Aller au contenu principal

Conférence des Chefs de Circonscriptions Administratives : Mieux comprendre leur rôle dans la mise en œuvre du PNDES II

Le Premier ministre, Christophe Joseph Marie Dabiré, a présidé ce vendredi 03 septembre 2021, la cérémonie de clôture de la Conférence des Chefs de Circonscriptions Administratives (CCA). Cette conférence s’est penchée sur le thème « Mise en œuvre du programme présidentiel et du référentiel national de développement : rôle des CCA ».

Les gouverneurs, hauts-commissaires et préfets des différentes circonscriptions administratives du Burkina Faso, se sont réunis à Ouagadougou, à l’occasion de leur conférence annuelle 2021. Cette rencontre a permis aux Chefs des circonscriptions, d’échanger à bâtons rompus, avec leur ministre de tutelle et avec le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, sur les difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur fonction.

Ces préoccupations ont essentiellement trait au défi sécuritaire, à l'insuffisance des ressources matérielles et financières pour le travail, mais également aux conditions d'hébergement. À toutes ces préoccupations, le Chef du Gouvernement a rassuré que ces questions seront traitées avec la plus grande attention et des réponses seront apportées.

 

Le Premier ministre dans son discours de clôture, a noté que la présente conférence est d’une grande importance pour le Gouvernement, en ce sens qu’elle se révèle comme une opportunité pour échanger avec eux sur les grandes questions de gouvernance et de développement durable de notre pays.

"Elle vous a permis de vous pencher sur les défis à relever par le Gouvernement et par vous, en tant que représentants du Président du Faso, du Gouvernement et de chaque ministre, dans vos circonscriptions administratives", a souligné Christophe Dabiré.

Il a par ailleurs relevé le rôle-clé des CCA dans la réalisation de vastes chantiers et réformes du Président du Faso devant conduire à la concrétisation de la vision politique de développement du Burkina Faso. En effet, la mise en œuvre du programme 2021-2025 du Président du Faso, nécessite une forte implication de ces Chefs de circonscriptions administratives.

« Pour une mise en œuvre réussie du programme du Président du Faso, le Gouvernement a élaboré un nouveau référentiel national de développement pour l’horizon 2025, le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES II), qui était au cœur de vos travaux. Votre contribution étant déterminante dans la conduite des politiques publiques, je me réjouis du choix de cette thématique, et de la qualité de vos discussions», a déclaré le Premier ministre.

Le Chef du Gouvernement a aussi exhorté les Chefs de circonscriptions administratives à s’approprier le PNDES II, afin de pouvoir assurer efficacement la coordination, l’animation et la supervision de la mise en œuvre des actions de développement au profit des populations, contenues dans ce document.

« Vous devez vous l’approprier, l’expliquer, le porter, assurer son suivi-évaluation, veiller à ce que nos concitoyens le connaissent et se l’approprient également.

 

La mise en œuvre réussie de ce référentiel passe aussi par la restauration de l’autorité de l’État. C’est pourquoi, je vous appelle à assumer en toute responsabilité vos fonctions, à travers votre attitude, votre discours, votre contribution au changement de mentalités et des conditions de vie des populations, votre leadership en tant que garants de l’application des textes de lois et règlements » a-t-il soutenu.

Cette conférence des chefs de circonscriptions administratives est la 3e du genre. Elle se tient après celle de 2019 qui s’est penchée sur le thème « Rôle des chefs administratifs face aux défis sécuritaires ». La conférence n’a pu se tenir en 2020, à cause de la maladie à coronavirus.

DCRP/Primature