Gouvernement du Burkina Faso

Ouagadougou célèbre la journée internationale de la liberté de la presse

dimanche 6 mai 2012.

 

La communauté internationale a retenu la journée du 03 mai pour marquer annuellement une pause et réfléchir sur la liberté de presse. Sa traduction sur le terrain, ces enjeux et ses perspectives. Chaque année, un thème international est retenu. Dans chaque pays, les principaux acteurs de l’information et de la communication identifient des thèmes spécifiques découlant de ce thème mondial pour partager les idées et conforter les acquis nationaux.

Le jeudi 03 mai 2012 a connu une effervescence certaine au Burkina Faso. La veille, dans les principaux médias de la place, on a pu entendre et lire le message du ministre en charge du secteur. Celui-ci y donne sa lecture de la liberté de presse, de ses enjeux au Burkina, du rôle de la presse nationale, salue l’action des médias burkinabè et rend hommage aux professionnels tombés la plume à la main.

Dès 9 heures ce jeudi, le Conseil supérieur de la communication conviait le monde des médias à un panel sur la problématique de la protection de l’image de la personne dans les médias. Un beau monde a pris part aux échanges animés par trois panélistes.

Dans l’après midi, le comité de pilotage du Centre national de presse Norbert ZONGO a donné rendez au public autour d’un menu assez varié comportant entre autres : le lancement de la deuxième édition du prix de la meilleure journaliste du Burkina, la diffusion d’une reliure de presse sur la crise de 2011, Tome 2 de 816 pages et, enfin, des échanges introduits par deux panélistes sur le thème « nouveaux médias et transformation des sociétés : états des lieux au Burkina Faso ».

Les deux activités ont connu la présence de Madame la Présidente du Conseil supérieur de la communication, des représentants du département de la communication et celle du Conseiller spécial du Premier ministre, Directeur de la communication. La presse dans son ensemble, a contribué à cette commémoration par divers articles, émissions et commentaires.

La Direction de la communication




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551