Gouvernement du Burkina Faso

Premières activités de l’ambassadeur Bouda : Visites de courtoisie à des diplomates et a des hauts fonctionnaires de Washington, D.C.

mardi 4 octobre 2011.

 

Après la présentation, le vendredi 9 septembre 2011, de ses lettres de créance au président américain Barack Obama, le nouvel ambassadeur du Burkina Faso près les Etats-Unis d’Amérique, Seydou Bouda, a aussitôt entamé une série de visites de courtoisie à des ambassadeurs de la communauté diplomatique de Washington, D.C, ainsi qu’à des hauts fonctionnaires et à d’éminentes personnalités du milieu économique et financier de la capitale fédérale des USA.

C’est ainsi que le programme de visites officielles a déjà conduit, et en tout premier lieu, l’ambassadeur Bouda auprès du doyen du corps diplomatique des ambassadeurs accrédités auprès des Etats-Unis d’Amérique, l’ambassadeur Roble Olhaye, de la République de Djibouti. La rencontre a eu lieu le lundi 12 septembre 2011 à l’ambassade de la République de Djibouti et a été l’occasion pour M. Bouda et son hôte d’échanger notamment sur la dynamique de la vie diplomatique aux Etats-Unis. Le doyen du corps diplomatique, au nom de ses pairs, a adressé ses vives félicitations et des vœux de succès au diplomate burkinabè. L’ambassadeur Olhaye lui, a aussi, marqué sa disponibilité, ainsi que celle de l’ensemble des ambassadeurs de la communauté diplomatique de Washington à contribuer à la réussite de sa mission aux USA. Les deux diplomates ont aussi échangé sur les objectifs principaux poursuivis par ce regroupement d’ambassadeurs, ainsi que son mode de fonctionnement.

L’ambassadeur Bouda s’est ensuite rendu, le mardi 13 septembre 2011, auprès du doyen du groupe des Ambassadeurs des pays membres de la CEDEAO accrédités à Washington, Cyrille S. Oguin de la République du Bénin à la chancellerie de ce pays. Outre les souhaits de succès qui lui ont été aussi adressés par l’ambassadeur Oguin au nom des ambassadeurs de cette communauté économique dans la capitale fédérale des Etats-Unis d’Amérique, des informations ont aussi été échangées concernant les objectifs et le mode de fonctionnement de ce groupe d’ambassadeurs. M. Bouda a marqué son adhésion à ce groupe spécifique et a promis d’apporter sa contribution en temps utile.

Dans l’après-midi du jeudi 15 septembre 2011, notre ambassadeur s’est rendu auprès de l’administrateur pour le Burkina au sein de la Banque mondiale, M. Agapito Mendes Dia, au siège de cette institution. Cette rencontre a été l’occasion pour M. Bouda de faire la connaissance de ce haut fonctionnaire au sein de la Banque en charge, particulièrement des dossiers de notre pays. Effectuée à la veille des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI tenues du 23 au 25 septembre 2011 à Washington D.C, cette visite revêtait toute son importance. L’ambassadeur du Burkina aux Etats-Unis étant membre de la délégation du Burkina Faso qui prend part aux travaux des assises de ces deux institutions.

Ce fut ensuite le vice-doyen du corps diplomatique des ambassadeurs des pays de l’Afrique centrale accrédités à Washington, M. Serge Mombouli de la République du Congo - le doyen, l’ambassadeur de la République Démocratique du Congo étant ce jour absent de Washington- de recevoir, le vendredi 16 septembre 2011, la visite de l’ambassadeur Bouda. L’ambassadeur Monbouli a, au nom du groupe des ambassadeurs de cette partie de l’Afrique, saisi l’occasion pour adresser ses vives félicitations à l’ambassadeur Bouda pour sa nomination auprès de la première puissance du monde, signe évident de la confiance que les plus hautes autorités de son pays ont placée en lui. Les deux diplomates ont aussi porté leurs échanges sur la vie diplomatique aux Etats-Unis d’Amérique et les grands sujets de préoccupations du moment.

L’ambassadeur de la République Démocratique du Congo dès son retour à Washington, a aussitôt reçu le jeudi 29 septembre, la visite de M. Bouda. Mme Faida Mitifu s’est dite honorée par cette bienveillance attention à son endroit et a indiqué à son excellence Bouda toute sa disponibilité et sa volonté à travailler au renforcement des relations qui existent, si heureusement, entre la RDC et le Burkina Faso.

Notre diplomate a aussi pris part, le samedi 24 septembre à Washington, à un gala commémoratif du cinquantième anniversaire de la création du Corps de la paix américain. C’était sur invitation du président de l’Association des amis du Burkina aux Etats-Unis d’Amérique, lui-même, ancien membre de ce corps ayant servi dans les années 1970 au Burkina Faso.

Enfin, M. Bouda s’est rendu le mardi 20 septembre 2011, à l’ambassade de la République d’Haïti, pour une visite de courtoisie, a-t-il dit, "à son voisin d’en face" , les locaux des chancelleries des deux pays étant situés de part et d’autre de l’avenue Massassuchets au bord de laquelle ils sont érigés. Visite bien appréciée par le diplomate haïtien qui a agréablement partagé cette philosophie de chez nous qui enseigne qu’en dépit de tout, il importe de réserver une attention particulière à son voisin qui est ton premier secouriste en cas de danger.

Dans la série de visites de courtoisie à venir, notre ambassadeur prévoit de rencontrer dans les semaines qui suivent le doyen du corps diplomatique des ambassadeurs de l’Afrique australe et des représentants des Etats avec lesquels le gouvernement burkinabè entretient des relations diplomatiques. Il envisage également de rendre des visites officielles à des hauts fonctionnaires du département d’Etat et de la Maison-Blanche. Certaines personnalités du monde économique et financier, ainsi que des hauts responsables des agences de développement américaines recevront également la visite de l’ambassadeur Bouda.

Bref, en effectuant ces visites, notre ambassadeur veut, sans conteste, établir avec toutes ces personnalités et partant, avec les pays et les institutions qu’ils représentent, des rapports amicaux, tant officiels que personnels, en vue de voir se renforcer davantage les relations de coopération qui existent entre les gouvernements de ces Etats et celui du Burkina notamment.

Pierre WAONGO
Attaché de Presse
Ambassade du Burkina Faso
Washington D.C

Sidwaya




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551