Gouvernement du Burkina Faso

Paul Kaba Thiéba rend hommage mérité au Professeur Hamadou Touré

lundi 5 novembre 2018.

 

Le Premier Ministre Paul Kaba Thiéba, a présidé dans la matinée du 5 novembre 2018 à l’Université Ouaga I Professeur Joseph Ki-Zerbo, la cérémonie de lancement des activités du colloque organisé à l’honneur du Professeur Hamidou Touré, un enseignant titulaire, un mathématicien qui fait la fierté du Burkina Faso et de l’Afrique toute entière.

Du 5 au 9 novembre 2018, des enseignants chercheurs venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique se joignent à leurs collègues du Burkina Faso en vue d’échanger autour d’œuvre du Professeur Touré à travers le thème « Equations aux dérivés partielles et applications ».

En organisant un colloque sur les mathématiques, le monde universitaire veut rendre un vibrant hommage au Professeur Hamidou Touré qui a su s’illustrer de la plus belle manière au développement des mathématiques aussi bien dans son pays que dans le reste du monde. Plusieurs générations ont su tirer profit de ses enseignements et aujourd’hui, nombre de ses étudiants sont devenus aussi des professeurs.

A la cérémonie d’ouverture, le Président de l’Université Ouaga I Professeur Joseph Ki-Zerbo, le vice-président du comité d’organisation et le ministre en charge de l’enseignement supérieur burkinabè ont magnifié l’action du professeur Touré, celui-là qui a, de par son dynamisme et sa disponibilité aura marqué d’un sceau indélébile de développement des mathématiques. Tous le comparent à un Dinosaur et à baobab tellement son apport pour l’enseignement par les mathématiques est inestimable. Mission accomplie pour cet enseignant qui a été l’un des précurseurs du système LMD (Licence, Maîtrise, doctorat) au Burkina Faso.

Aussi, le Chef du Gouvernement Paul Kaba Thiéba, au nom du peuple Burkinabè et du Gouvernement, a salué l’immense œuvre du professeur Touré, un grand homme, humble, dévoué au travail et qui surtout, qui a su susciter l’amour des mathématiques dans notre pays. Il a lancé un appel à la jeunesse burkinabè afin qu’elle puisse s’inspirer de l’exemple du Professeur Touré.

Les mathématiques, c’est la vie. Tout en rappelant le rôle et la place que doivent jouer les mathématiques dans le développement de toute Nation, le Premier Ministre a affirmé que le Président du Faso et le Gouvernement mettent au cœur des préoccupations, le développement des matières scientifiques afin que le Burkina Faso puisse disposer d’une masse critique de chercheurs qui apportent leurs expertises au développement socio-économique du pays.

DCI/PM




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551