Gouvernement du Burkina Faso

Burkina Faso : Vers l’élaboration d’une Politique nationale de la diaspora

mardi 17 juillet 2018.

 

Après trois jours de travaux, les rideaux sont tombés sur le Forum national de la diaspora placé sur le thème : « La contribution des Burkina de l’extérieur à la construction nationale », le vendredi 13 juillet 2018. Les participants ont formulé trois recommandations dont l’élaboration d’une Politique nationale de la diaspora, en vue de leur pleine participation au développement du Burkina Faso.

Les participants venus des quatre coins du monde au Forum national de la diaspora qui s’est déroulé du 11 au 13 juillet 2018 à Ouagadougou sur le thème : « La contribution des Burkina de l’extérieur à la construction nationale » ont formulé des recommandations en vue de la pleine participation des Burkinabè de l’extérieur au développement du Burkina Faso.

Il s’agit de l’élaboration d’une politique nationale de la diaspora afin de renforcer la protection des Burkinabè de l’extérieur ainsi que leur apport à la construction nationale , la réforme du Conseil supérieur des Burkinabè de l’extérieur (CSBE) pour prendre en compte d’autres défis liés au nouveau contexte dans lequel évolue la diaspora, de la mise en place d’un comité de suivi des recommandations dudit forum incluant un représentant par zone des Burkinabè de la diaspora.

Les participants ont également recommandé la mise en place d’un réseau professionnel des Burkinabè de l’extérieur en vue de fédérer et de développer leurs capacités au profit de la construction nationale et le renforcement des capacités opérationnelles du ministère de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur (MIABE).

Représentant le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, à la cérémonie de clôture, le ministre d’Etat auprès de la Présidence du Faso, Simon COMPAORE, a soutenu que les recommandations seront mises en œuvre.

« Les importantes et pertinentes recommandations formulées à l’issue de vos travaux, feront l’objet d’une attention particulière de la part du gouvernement », a-t-il expliqué.
Selon lui, la forte participation des Burkinabè de l’extérieur au Forum national de la diaspora est la preuve de leur « engagement à jouer leur rôle dans le développement du Burkina Faso ».


« Vous êtes désormais bien outillés sur les énormes potentialités dont regorge le Burkina Faso et les voies et moyens pour les pérenniser et pour surtout en faire des instruments de développement, de production de richesses et de bien-être social », a mentionné le ministre.

Convaincu que le développement d’un pays passe nécessairement par les efforts conjugués de tous ses ressortissants de l’intérieur comme de l’extérieur, Simon COMPAORE invité les Burkinabè vivant à l’étranger, dès son retour dans leurs pays d’accueil, à ne ménager aucun effort pour apporter leur pierre à la construction nationale.

« Je vous invite à rester mobilisés pour rechercher, à travers des actions concertées, collectives et responsables, des solutions idoines à même de réduire la pauvreté et d’accélérer les investissements », a-t-il plaidé, avant de les exhorter à demeurer des dignes et valeureux ambassadeurs du Burkina Faso, dans leurs pays d’accueil.
Le représentant de la diaspora, Etienne OUOBA, a salué l’esprit qui a prévalu tout le long des travaux.

« Nous avons travaillé dans une atmosphère empreinte de convivialité et de fraternité. Nous sommes très satisfaits des résultats auxquels nous avons aboutis et qui portent l’esprit des Burkinabè de l’extérieur », a-t-il affirmé, tout en appelant à la tenue régulière du Forum national de la diaspora, dont « l’importance n’est plus à démontrer ».

DCI/PM




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551