Gouvernement du Burkina Faso

Abidjan, 24 mai 2018 : Lancement du Fonds d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabé pour l’insertion des Jeunes

vendredi 25 mai 2018.

 

Le Ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Monsieur Sidi Tiémoko TOURE, a procédé ce jeudi 24 mai 2018, à Abidjan, au lancement du Fonds d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabé pour l’Insertion des Jeunes (FACIBIJ) dans le cadre du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC) entre la République de Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

La cérémonie de lancement a connu la présence de SEM. Mahamadou ZONGO, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de Côte d’Ivoire.

Dans son discours de lancement, le Ministre Sidi Tiémoko TOURE a indiqué que le Fonds d’Amitié Ivoiro-Burkinabè « consacre la réalisation d’un engagement que nos gouvernements respectifs ont pris sous le leadership des Présidents Alassane OUATTARA et Roch Marc Christian KABORE, à l’occasion de la 6ème Conférence du Traité d’Amitié et de Coopération (TAC), en juillet 2017. »

Dans le cadre du TAC, onze accords avaient été signés, notamment dans les domaines de la sécurité, de la défense, de la jeunesse et de la promotion de la femme, des infrastructures routières et ferroviaires, de la coopération administrative, douanière et énergétique.

L’accord au niveau de la promotion de la jeunesse et de la femme a permis de créer un fonds, ayant pour dotation initiale 100 millions FCFA, pour le financement des projets AGR et micro entreprises des jeunes des deux pays, désireux de s’installer à leur propre compte.

Selon le Ministre Sidi Tiémoko TOURE, le Fonds d’Amitié et de Coopération Ivoiro-Burkinabè pour l’Insertion des Jeunes (FACIBIJ) vise à développer l’emploi des jeunes dans des projets d’AGR et micro-entreprises à potentiel immédiat, créateurs de richesses et d’emplois. Les secteurs prioritaires privilégiés sont l’agro pastoral, le commerce transfrontalier des produits locaux, l’artisanat et les services.

Monsieur Sidi Tiémoko TOURE a engagé les parties prenantes à dérouler rapidement et en synergie les projets et programmes du dispositif d’appui à l’auto emploi suivant les modalités de mise en œuvre pour le plus grand bonheur des jeunes.

« Ensemble, main dans la main, je suis convaincu que nous parviendrons à relever les défis de l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso », a conclu le Ministre Sidi Tiémoko TOURE de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique.

Service Presse

Ambassade du Burkina

Abidjan




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551