Gouvernement du Burkina Faso

Gestion des circonscriptions administratives : Restaurer l’autorité de l’Etat et arrimer les plans locaux de développement avec le PNDES

vendredi 19 janvier 2018.

 

Le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, a présidé la conférence des Chefs de circonscriptions administratives (CCA) à savoir les gouverneurs de régions, les hauts-commissaires de provinces et les préfets de départements, le jeudi 18 janvier 2018. Placée sur le thème : « Rôle des CCA dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) », cette rencontre avait pour objectif de renforcer l’autorité et les capacités des CCA dans l’opérationnalisation efficace des politiques publiques, en générale et du PNDES, en particulier. A l’issue des échanges, il s’est avéré nécessaire d’arrimer les plans locaux de développement avec les trois axes du PNDES.

En tant que dépositaires de l’autorité de l’Etat, les Chefs de circonscriptions administratives (CCA) que sont les gouverneurs des 13 régions, les hauts-commissaires des 45 provinces et les préfets des 350 départements jouent un rôle capital dans la gouvernance globale du Burkina Faso.

De ce fait, ils sont la colonne vertébrale de la mise en œuvre des politiques publiques et des actions de développement. Quel pourrait être donc leur rôle dans l’opérationnalisation du Plan national de développement économique et social (PNDES), le nouveau référentiel de développement burkinabè ?

C’est la réponse à cette question qui était au cœur de la conférence des Chefs de circonscriptions administratives (CCA) qui s’est déroulée, le jeudi 18 janvier 2018, sur le thème : « Rôle des CCA dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) ». Cette rencontre était placée sous la présidence du Premier ministre, Paul Kaba THIEBA qui a rendu un hommage aux CCA pour tout le travail accompli notamment leur dévouement, leur engagement, leur disponibilité, leur sens du service public, parfois dans des conditions très difficiles.

Tout en invitant les dépositaires de l’autorité de l’Etat que sont les CCA à relever le défi de la mise en œuvre réussie du PNDES, il a mentionné que la mise en œuvre du nouveau référentiel de développement burkinabè constitue la réponse appropriée aux préoccupations des Burkinabè, car « c’est la voie de construction économique et sociale choisie par notre peuple ».

Selon lui il est impérieux, aujourd’hui plus qu’hier, de passer d’une administration publique de commandement à une administration de management et de développement qui favorise la mise en œuvre des politiques publiques et l’accompagnement des collectivités territoriales pour le développement local.
Autrement dit, le Premier ministre a souhaité une administration qui conçoit, anticipe et résolument tournée vers la mise en œuvre du PNDES.

« Pour ce faire, vous devez exercer avec abnégation, créativité et esprit d’initiative les attributions qui sont les vôtres. Votre rôle est donc essentiel dans la réussite du PNDES. Vous devez vous l’approprier, l’expliquer, le porter, assurer son suivi évaluation, veiller à ce que nos concitoyens le connaissent et se l’approprient », a-t-il lancé, aux CCA.

En cela, il a soutenu qu’ils doivent, dans le cadre de leur mission, veiller à ce que les plans locaux de développement soient arrimés et alignés sur les trois (3) axes du PNDES à savoir réformer les institutions et moderniser l’administration ; développer le capital humain et dynamiser les secteurs porteurs pour l’économie et l’emploi.
Un autre chantier important dans la mise en œuvre du PNDES, de l’avis du Chef du Gouvernement, est la mobilisation de tous les acteurs de développement des circonscriptions administratives.

Paul Kaba THIEBA a annoncé la mise en place d’un comité interministériel qui doit mener une réflexion globale sur les conditions de travail des CCA et que les propositions issues de ce conclave feront l’objet de satisfaction, dans la mesure des possibilités budgétaires,
A l’occasion, Paul Kaba THIEBA, a remis aux treize (13) gouverneurs de régions, leurs lettres de mission au titre de l’année 2018.
DCI/PM




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551