Gouvernement du Burkina Faso

11-Décembre à Gaoua : « La cité du Bafuji » est fin prête pour les festivités

mercredi 6 décembre 2017.

 

Le Premier ministre Paul Kaba THIEBA, a inauguré plusieurs infrastructures socioéconomiques, dans le cadre de la célébration du 57e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso, le dimanche 3 décembre 2017 à Gaoua, chef-lieu de la région du Sud-ouest. La ville des milles collines « a été transformée » et elle est prête à recevoir les festivaliers, le lundi 11 décembre 2017 pour les festivités commémoratives de la Fête nationale.

« En visitant la ville de Gaoua, je me suis demandé si je ne me retrouvais pas à New York par hasard », cette boutade du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, par ailleurs président du comité d’organisation, Siméon SAWADOGO, lors de l’inauguration des infrastructures socioéconomiques, dans le cadre de la célébration du 57e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso, illustre à souhait la transformation de la ville des milles collines et le nouveau visage que celle-ci offre.

A quelques jours donc de la commémoration de la Fête de l’indépendance du Burkina Faso, la ville de Gaoua est fin tête pour accueillir les festivités, en témoigne les inaugurations en cascade des infrastructures socioéconomiques effectuées par le Chef du Gouvernement, Paul Kaba THIEBA, le dimanche 3 décembre 2017.
 Au total, huit infrastructures socioéconomiques ont été inaugurées, à savoir l’aire du défilé, les cités de Tonkar et de Gaoua Paris, le stade régional, la place de la Nation, le marché, la gare routière et la maison de l’Appelé.

Ainsi au cours des différentes séances, M. THIEBA a échangé avec les entrepreneurs et les a félicités pour le travail abattu.


A la fin des inaugurations, le Premier ministre a exprimé sa joie en constatant que « toutes les infrastructures sont quasiment achevées », même si la salle polyvalente demeure la seule infrastructure encore non achevée pour la simple raison que les travaux de cet édifice ont commencé en retard parce que l’emplacement de cet ouvrage est un peu complexe, d’où l’observation de certaines normes architecturales.

« L’emplacement de la salle polyvalente est tel qu’il faut qu’on observe des mesures de sécurité particulières pour appliquer les normes architecturales de manière à ce que ce joyau qui va embellir la ville de Gaoua soit réalisé dans les meilleures conditions de sécurité », a-t-il expliqué.
Puis Paul Kaba THIEBA de rassurer que si tout va bien, la salle polyvalente sera réceptionnée d’ici le mois de mars 2018.

Pour le Chef du Gouvernement, accompagné pour l’occasion de six de ses ministres (culture, administration territoriale, urbanisme et habitat, infrastructures, solidarité nationale et sports), le taux d’achèvement (estimé à 90%) est « extrêmement satisfaisant » pour la réussite de la Fête du 11-Décembre.


 
 Aussi, a-t-il ajouté que la réussite des entrepreneurs a été possible grâce à l’accompagnement des populations. Par ailleurs, il a laissé entendre que le coût des réalisations est compris entre 26 et 27 milliards de francs CFA.

Mais le coût global des investissements s’élève autour de 32 milliards de FCFA avec l’intervention d’autres partenaires comme la Loterie nationale Burkinabè (LONAB), la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) qui ont contribué à la réalisation de certains ouvrages.

Le maire de Gaoua Fiacre KAMBOU a exprimé sa gratitude au Gouvernement, au regard de la réalisation d’infrastructures routières et marchandes en passant par les constructions d’habitats modernes, qui ont permis à sa ville de faire peau neuve, à la grande satisfaction de ses populations.

Le maire a loué l’engagement et la détermination des forces vives de la région du Sud-ouest pour la réussite de ces activités, avant d’appeler toutes les personnes de bonne volonté, soucieuses du développement de la région, à un engagement renouvelé autour de cette Fête nationale.

Pour lui, « le PNDES a atteint sa vitesse de croisière dans la région du Sud-ouest et est à la bonne altitude » dans ville des milles collines.

DCI/PM




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551