Gouvernement du Burkina Faso

Une délégation de scientifiques burkinabè ayant défendu le dossier des Ruines de Loropéni reçue par le Premier Ministre

mardi 28 juillet 2009.

 

Suite à l’inscription des Ruines de Loropéni sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le Premier ministre a reçu le lundi 27 juillet en fin d’après-midi les scientifiques burkinabè qui ont défendu le dossier à Séville en Espagne. Conduite par le ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication, la délégation a reçu les félicitations du chef du gouvernement.

Pour le porte parole de la délégation le professeur Jean-Baptiste Kiéthéga, responsable du comité scientifique qui a réalisé les fouilles, le Premier Ministre a félicité l’équipe pour la qualité du travail abattu et lui a adressé ses encouragements. « Cette marque de considération nous a touchés car nous les scientifiques nous ne sommes pas coutumiers de ce genre d’audience » a dit monsieur Kiéthéga qui a exprimé la reconnaissance et la gratitude du groupe à l’endroit du Premier Ministre.

S’agissant de la conservation et de la gestion du site de Loropéni, le professeur Jean-Baptiste Kiéthéga a indiqué que le gouvernement a pris dès 2008 des initiatives dans ce sens. Ainsi, des textes réglementaires ont été rédigés, un conseil scientifique et un conseil de gestion ont été crées. Il est également prévu la mise en place d’une administration dirigée par un conservateur, le docteur Lacina Simporé qui a déjà été nommé en conseil des ministres. Bien que s’agissant d’un démarrage, le scientifique estime que toutes les conditions sont réunies pour une bonne valorisation du site. « Désormais les Ruines de Loropéni n’appartiennent pas seulement au Burkina mais à l’Humanité toute entière ; nous avons donc des responsabilités à assumer » a dit Jean-Baptiste Kiéthéga qui a émis le vœu que d’autres sites soient valorisés en vue de leur inscription à l’UNESCO.

Le site a reçu la visite du Premier Ministre en novembre 2008. A cette occasion Tertius Zongo avait donné des instructions pour l’aménagement de la piste d’accès et des alentours ainsi que pour la réalisation de travaux hydrauliques. Tous ces travaux sont en cours de réalisation.




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551