Gouvernement du Burkina Faso

11e Conférence des Ambassadeurs et Consuls généraux du Burkina à Ouagadougou

lundi 27 juillet 2009.

 

Le Premier ministre Tertius Zongo a procédé au nom du Président du Faso, à l’ouverture solennelle le lundi 27 juillet 2009 de la 11ème Conférence des Ambassadeurs et Consuls généraux du Burkina. Prévue pour s’étaler sur 4 jours, la rencontre va permettre aux chefs de missions des représentations diplomatiques burkinabè à l’extérieur d’échanger autour des enjeux des relations internationales nouvelles et de s’imprégner des réalités nationales pour un rayonnement international du pays.

La cérémonie d’ouverture a tout d’abord été marquée par une adresse du doyen des chefs de mission diplomatique Son Excellence Oumar Diawara en poste en Arabie Saoudite. Dans son message, l’ambassadeur Diawara a rappelé le contexte économique difficile qu’a traversé le Burkina et félicité le gouvernement pour les actions courageuses, vigoureuses et multiformes entreprises en vue d’amoindrir les effets des différentes crises. Face à cette récente situation le diplomate a relevé la nécessité pour les ambassadeurs de s’adapter aux nouveaux enjeux et d’œuvrer par des actions novatrices concrètes au développement économique du pays.

Evoquant « le renouveau que le Chef de l’Etat a impulsé à la pensée diplomatique », Oumar Diawara a traduit la fierté et la reconnaissance de ses pairs au Président Blaise Compaoré pour son soutien constant qui a été indispensable au succès de leurs actions. « La confiance que le Président du Faso nous a accordée doit se mériter et se consolider dans nos actes quotidiens » a dit le doyen des ambassadeurs qui a rappelé à ses collègues les règles strictes de déontologie liées à leur fonction. Pour l’ambassadeur Diawara, la rigueur et la discipline diplomatiques engagées sous l’impulsion du Chef de l’Etat, ont engendré des acquis dans les domaines politique, économique et social, conférant au Burkina une position de leadership au plan sous-régional, régional et international ainsi qu’une image de crédibilité et de bonne gouvernance.

Le doyen des diplomates burkinabè a enfin remercié le gouvernement pour toutes les mesures prises pour le renforcement des structures et l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents tant à l’administration centrale que dans les missions diplomatiques et consulaires. Il a exprimé la disponibilité et l’engagement des ambassadeurs à poursuivre avec détermination et abnégation l’accomplissement de leur mission.

En prononçant le discours d’ouverture, le Premier ministre Tertius Zongo a rappelé qu’en instituant en 1998 la conférence des ambassadeurs et consuls généraux, le Président Blaise Compaoré a voulu créer un espace de concertation pour permettre à ces derniers de s’informer sur les avancées en matière de gouvernance politique et locale, de s’approprier les politiques publiques de développement et d’échanger sur les bonnes pratiques de conduite des missions diplomatiques. Le chef du gouvernement s’est félicité de la régularité de la tenue des différentes sessions qui sont un véritable cadre d’échanges et de partage.

Tout en indiquant que le Burkina a densifié son réseau d’amitié et de coopération à travers le monde par l’ouverture de nouveaux consulats et ambassades, le Premier ministre a souligné « l’avènement au début de ce nouveau millénaire de l’économie-monde qui enseigne que les relations entre les états sont de plus en plus mues par des intérêts économiques réciproques et qu’il y a urgence à diversifier les partenariats économiques ». Aussi a-t-il cité la participation du Burkina au sommet Inde-Afrique en avril 2008, au sommet Turquie-Afrique en août 2008, au sommet de la francophonie en octobre 2008 et à la conférence de Doha sur le financement international du développement en décembre 2008. Il a également cité l’organisation des journées économiques du Burkina en France, la signature entre le Burkina et la France d’un accord sur la gestion concertée des flux migratoires ainsi que la signature d’un accord de coopération avec le gouvernement américain à travers le Millenium Challenge Corporation.

Tertius Zongo n’a pas occulté les questions de paix et de sécurité que le pays s’est montré disposé à partager avec les autres nations et qui lui ont valu d’être élu comme membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU, membre du Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, d’être sollicité pour son expertise en sécurité militaire à travers le déploiement d’un bataillon de casques bleus au Darfour et d’être sollicité pour son expertise à travers la nomination de Djibril Bassolé.

S’adressant enfin aux ambassadeurs et consuls généraux qu’il a félicités au nom du Président du Faso, le Premier ministre leur a lancé un appel à incarner les valeurs telles l’humilité, la discrétion et l’obligation de réserve chères au Chef de l’Etat et à travailler avec abnégation et esprit d’initiative au renforcement et au développement des relations du Burkina avec les autres états. « La grande marque de considération et la forte crédibilité dont jouit notre pays, a une exigence pour notre diplomatie » a-t-il souligné.

La conférence des ambassadeurs et consuls généraux sera marquée par des communications sur des questions d’importance nationale qui seront données par des membres du gouvernement. Ainsi les thèmes suivants ont été retenus :
- La politique nationale en matière d’habitat
- L’expérience du Burkina dans le domaine des opérations de maintien de la paix
- L’élaboration et l’exécution du budget
- Le bilan de la mise en œuvre du programme quinquennal du Président Blaise Compaoré
- La réforme globale de l’administration publique
- Le mandat 2008-2009 du Burkina au conseil de sécurité des Nations Unies

Les participants échangeront également sur le renforcement des capacités du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération régionale et auront une rencontre avec le Président du Faso.




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551