Gouvernement du Burkina Faso

Joseph Pierre KAMANO, Spécialiste en éducation à la Banque mondiale – Burkina : « Le PEPP II fait partie des meilleurs projets en terme de mise en œuvre, de la gestion et de l’impact sur le terrain »

dimanche 19 avril 2009.

 

Pour nous, le Projet Enseignement post primaire II se trouve être parmi les meilleurs des projets du point de vue de la mise en œuvre, de la gestion et de l’impact sur le terrain. La revue à mi-parcours nous permet de nous retrouver pour voir ce qu’on peut améliorer.

Et donc les remarques et les suggestions que nous faisons procèdent en fait d’une volonté d’améliorer ce qui se fait déjà. Mais, il faut bien reconnaître que c’est l’un des projets qui a plus de résultats sur le terrain comme en témoigne déjà tous les résultats que vous avez vus. Je vais vous donner un exemple que nous apprécions très fort. Nous avons prévu au départ une enveloppe pour réaliser quatre-vingt (80) établissements, aujourd’hui le ministère a pu avec le même montant construire cent dix (110) écoles qui permettent d’améliorer la qualité des enseignements et de faciliter l’accès des enfants à l’école. Je pense que ce sont des résultats tangibles.

Je voudrais surtout saluer le professionnalisme des différents intervenants du Projet Enseignement post-primaire II. Un professionnalisme qui a permis d’identifier sans complaisance les zones dans lesquelles il y a un besoin d’amélioration. Et cela me semble un des acquis majeurs de l’atelier bilan du projet. Cet atelier a permis de constater que les différents agents de mise en œuvre du projet sont prêts pour de nouveaux défis.

Ces nouveaux défis sont d’accélérer la mise en œuvre, d’assurer de meilleurs contrôles et surtout de rechercher de meilleures économies dans la mise en œuvre du projet permettant ainsi de pouvoir réaliser avec les mêmes ressources beaucoup plus de résultats. Déjà, les méthodes utilisées, les approches, le professionnalisme des différents acteurs de la mise en œuvre est remarquable.




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551