Gouvernement du Burkina Faso

Tertius Zongo à Genève au sommet sur la crise de l’emploi : Rencontres avec les partenaires au développement et les Burkinabè de Suisse

lundi 22 juin 2009.

 

En séjour à Genève en Suisse du 15 au 17 juin dans le cadre du sommet mondial sur la crise de l’emploi organisé au cours de la 98e session de la conférence internationale de l’OIT, le Premier ministre Tertius Zongo en a profité pour rencontrer des partenaires au développement et recevoir plusieurs délégations de Burkinabè résidant à Genève ou de passage.

Avec les partenaires au développement, Tertius Zongo a fait le point sur l’état de la coopération et a échangé sur des dossiers d’actualité. Ainsi, le chef du gouvernement qu’accompagnaient les ministres Jérôme Bougma, Justin Koutaba et l’ambassadeur du Burkina en Suisse, S.E.M. Prosper Vokouma, a été reçu tour à tour par le Directeur Général de l’OMC, Pascal LAMY, le Directeur Général du BIT, Juan SOMAVIA, organisateur du sommet, le Secrétaire général de la CNUCED, Supachaï PANITCHPAKDI.

Avec M. Lamy à qui il a tenu à transmettre les salutations du Président du Faso pour sa réélection, le Premier ministre s’est entretenu sur la nécessité de faire avancer les négociations pour une conclusion rapide du cycle de Doha, de se remobiliser autour de l’initiative C4 en faveur du coton et sur la consolidation des règles de commerce général. Le Premier ministre a promis de demander au chef de l’Etat d’inscrire dans l’agenda de la CEDEAO un point de discussions sur ces questions commerciales et l’OMC, selon son Directeur général, est prêt à y participer.

Le Directeur Général du BIT, M. Juan SOMAVIA, qui a accueilli le chef du gouvernement quelques instants avant son intervention à la tribune du sommet sur la crise de l’emploi, a tenu à féliciter de nouveau le Burkina pour l’organisation en 2004 à Ouagadougou du sommet sur l’emploi. M. Somavia a aussi salué la disponibilité de notre pays à accueillir la rencontre régionale sur le Pacte mondial sur l’emploi, disponibilité exprimée par le Premier ministre qui a également transmis au Directeur Général du BIT les regrets du président du Faso de n’avoir pas pu venir personnellement au sommet.

JPEG - 63.9 ko
Avec le personnel de l’ambassade du Burkina en Suisse

Le Secrétaire Général de la CNNUCED que Tertius Zongo a rencontré le 16 juin a salué le leadership des autorités burkinabè et leur engagement en matière de réformes fiscales et d’intégration économique au sein de la CEDEAO. Le Premier ministre a expliqué à M. Supachai Panitchpakdi la nouvelle politique d’investissement du Burkina avec la mise en place d’un conseil présidentiel présidé par le chef de l’Etat. Le Secrétaire Général de la CNUCED a accepté de participer à une prochaine réunion de cette structure à Ouagadougou.

Des rencontres au sommet entre gouvernement, patronat, syndicat à Genève

La délégation du patronat burkinabè présente au sommet de l’OIT et conduite par M. Bouraïma Nacoulima a tenu à féliciter le gouvernement pour avoir permis de relever leur représentativité aux rencontres de l’OIT qui est passée de deux à quatre membres. M. Nacoulima a également salué les efforts gouvernementaux pour lutter contre la vie chère et rappelé leur implication pour une recherche de solution à la crise de l’université. En retour Tertius Zongo a félicité le patronat pour son esprit patriotique.

A la suite du patronat, la délégation syndicale composée de six centrales est venue à son tour remercier le chef du gouvernement pour leur avoir permis d’être en plus grand nombre à Genève ; ce qui leur permet d’être plus efficaces dans les commissions de discussions. Avec le chef du gouvernement, M. Nama et ses camarades ont passé en revue les questions nationales d’actualité et donné leur point de vue. Tertius Zongo a aussi reçu la délégation gouvernementale présente au sommet de l’OIT qui l’a rassuré qu’il n’y a eu aucune interpellation du Burkina en matière d’application des normes.

JPEG - 47 ko
Avec les Burkinabè de Suisse

Le personnel de l’ambassade du Burkina en Suisse a également eu droit à une audience avec le chef du gouvernement. Prosper Vokouma et ses collaborateurs ont souligné au Premier ministre la bonne image du Burkina dont ils ont quotidiennement écho dans les instances internationales. Le premier responsable de cette ambassade, également mission permanente, a remercié le gouvernement pour avoir renforcé son personnel en le doublant pratiquement pour le porter à une quinzaine.

Mais, souligneront M. Vokouma et ses collaborateurs, il reste des préoccupations d’intendance pour assurer les salaires, célébrer dignement la fête nationale et soutenir efficacement certaines actions du gouvernement comme l’initiative C4 sur le coton dont le Burkina assure la coordination. Le Premier ministre a promis d’examiner conséquemment ces doléances. Il a, par la suite, inauguré les locaux de l’ambassade sis au quatrième étage d’un immeuble au 51 de l’avenue Blanc.
La dernière délégation reçue par le chef du gouvernement est celle de la diaspora burkinabè. Regroupée au sein d’une association des Burkinabè de Suisse présidée par M. Darius Omer Compaoré, elle est venue discuter avec le chef du gouvernement de la situation nationale à laquelle elle s’est montrée particulièrement attachée.

A leurs préoccupations sur la saison pluvieuse, la crise à l’université, le vote des Burkinabè de l’Etranger, le Premier ministre a donné les explications nécessaires. Il les a aussi invités à être de bons ambassadeurs du Burkina dans leur pays de résidence en ayant un bon comportement, dans le respect des lois.




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551