Gouvernement du Burkina Faso

FORMATION PROFESSIONNELLE : 2677 candidats jaugés par le certificat de qualification

jeudi 5 juillet 2012.

 

Le ministère de la Jeunesse, de la Formation professionnelle et de l’Emploi organise cette année, la septième édition de l’examen de certification des formations professionnelles, du 3 au 10 juillet 2012. 2677 candidats convoitent leur premier titre dans le processus de la certification.

Depuis 2006, le ministère en charge de la Formation professionnelle a instauré un système de contrôle des compétences professionnelles au moyen de la certification. Le mardi 3 juillet 2012, le ministre en charge de ce département, Achille Marie Joseph Tapsoba, a lancé officiellement l’édition 2012 du Certificat de qualification professionnelle (CQP), au centre de formation aux métiers de St Camille à Ouagadougou. Pour cette année, ce sont 2677 candidats dont 1177 dans le centre de la capitale burkinabè qui se sont lancés, du 3 au 10 juillet, à la conquête du premier titre dans le processus de la certification.

Répartis dans 40 centres d’accueil à travers huit villes du Burkina, les postulants au CQP proviennent des domaines suivants : l’agriculture, la coiffure, la coupe-couture, l’électricité-bâtiment, la maçonnerie, la mécanique automobile, la mécanique deux roues, la menuiserie-bois, la menuiserie métallique et la plomberie. Les candidats ont le choix entre quatre langues, à savoir, le français, le moore, le dioula et le fulfulde pour se faire évaluer. C’est grâce à la certification des compétences professionnelles que l’Etat reconnaît et authentifie qu’une personne est pétrie de talent et/ou d’expérience dans un métier reconnu et apte à l’exercer. En participant à la valorisation des compétences professionnelles, le CQP « rend une main-d’œuvre qualifiée ».

Selon le secrétaire permanent de la commission nationale de certification, Paul Dieudonné Compaoré, le nombre de candidats progresse au fil des ans. Pour lui, l’édition de 2012 connaît un accroissement de 779 candidats par rapport à la dernière édition qui avait enregistré 1898 candidats. Pour cette année, les innovations majeures sont l’ouverture de la certification aux métiers de l’agronomie, option fermier agricole et à la plomberie, l’intégration de la mécanique deux roues dans le centre de Koudougou. On note également l’ouverture de l’examen de la certification à deux nouvelles régions : la Boucle du Mouhoun avec trois métiers et les Cascades avec cinq métiers. Dans le souci d’améliorer et de diversifier les prestations suivant les demandes du monde économique, le ministère en charge de la Formation professionnelle entend couvrir progressivement tous les métiers identifiés comme créneau porteur d’emploi et délivrer d’autres titres de qualification.

Asdara SAWADOGO

Sidwaya




Copyright 2003-2009 © Premier Ministère du Burkina Faso. Tous droits réservés - Contactez-nous
03 BP 7027 Ouagadougou 03 - Tel : (226) 50324889/90/91 - Fax : (226) 50330551