Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Une exposition pour valoriser le riz local et booster sa consommation

Une exposition pour valoriser le riz local et booster sa consommation

mardi 12 mai 2009

Le Premier Ministre Tertius Zongo s’est rendu le vendredi 08 mai à la Maison du peuple pour prendre part aux journées de promotion de la technologie alimentaire du riz local organisée pendant 48 heures par le ministère de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques en partenariat avec la République de Chine. Le Chef du Gouvernement a visité une exposition de variétés de riz et de technologie liée à la production et au traitement du riz avant de découvrir quelques mets préparés à partir de cette céréale.

Les journées de promotion du riz local sont une première au Burkina. C’est une initiative qui a pour but non seulement de rendre visibles les résultats des efforts conjugués du Gouvernement, des partenaires, des chercheurs et des producteurs, mais aussi de mettre l’accent sur l’écoulement de la production. Le ministre en charge de l’Agriculture monsieur Laurent Sédogo a insisté sur la nécessité de présenter aux consommateurs des produits de qualité qu’ils pourront apprécier. « Le riz local est une réalité », a dit le ministre Sédogo ; il couvre actuellement 20 à 25% des besoins de consommation nationale. Tout en appelant à l’intensification de la production en vue d’une plus grande couverture du marché local, le ministre s’est dit convaincu du potentiel notable dont dispose le Burkina.

Après avoir visité l’exposition et échangé avec les producteurs, le Premier Ministre a traduit sa satisfaction devant les résultats obtenus. Il a néanmoins reconnu la pertinence de la question de l’écoulement de la production, indispensable dans le cadre de la lutte contre la vie chère et la dépendance alimentaire. Au regard de l’intérêt porté par les agriculteurs pour la production du riz et face à l’engagement pris par le Gouvernement de les accompagner, Tertius Zongo a souhaité que chacun se sente concerné par cette politique gouvernementale en consommant burkinabè.

Le Premier Ministre a indiqué que malgré l’important appui que recevra le secteur cotonnier, le Gouvernement accompagnera cette année encore les producteurs de céréales en leur donnant des semences améliorées et de l’engrais à des prix réduits.

Version imprimable