Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > Premier ministre > Biographie du Premier ministre Tertius ZONGO

Biographie du Premier ministre Tertius ZONGO

mercredi 27 avril 2011

JPEG - 36.4 ko
Tertius ZONGO

Monsieur Tertius ZONGO nommé Premier Ministre, Chef du Gouvernement, par décret du Président du Faso le lundi 04 juin 2007, était avant sa nomination, Ambassadeur du Burkina Faso à Washington.

Né le 18 Mai 1957 à Koudougou, au Burkina Faso, M. Tertius ZONGO a une expérience professionnelle riche en diversité, notamment au niveau gouvernemental et dans les .domaines de la coopération internationale, de la gestion de la politique céréalière et des Chambres Consulaires.

Avant sa carrière diplomatique qui a débuté le 14 février 2002, Monsieur Tertius ZONGO a été Ministre de l’Economie et des Finances depuis le 10 Juin 1997 jusq’en novembre 2000. Il fut précédemment Ministre délégué auprès du Premier Ministre, chargé des Finances et du Développement Economique ( Sept 96 – Juin 97 ).

Il fut porte-parole du gouvernement de février 1996 à novembre 2000 sans discontinuer.

Monsieur Tertius ZONGO est entré au Gouvernement pour la première fois en Juin 1995 comme Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan chargé du Budget et du Plan ( Janv 95 –Sept 96) .

Diplômé de l’lnstitut d’Administration des Entreprises de Nantes (1982) et titulaire d’une Maîtrise en Sciences Economiques - Option Gestion des Entreprises (Dakar 1981) et d’un probatoire. au diplôme

’d’Etudes Comptables Supérieures (DECS), sa carrière débute en 1983 comme Chef Comptable de l’Office National des Céréales, dont il devient en 1985 le Directeur Général. Monsieur ZONGO a contribué à cette époque à asseoir la politique céréalière et la mise en place de la politique de collecte, de distribution des céréales et de stabilisation du marché céréalier.

A ce titre, Monsieur ZONGO a réalisé plusieurs consultations indépendantes pour le compte d’institutions de développement :

* Banque Mondiale : « Evaluation à mi-parcours des projets Recherche Agricole et Renforcement des Structures d’Appui aux producteurs.

* F.A.O. : « Programme d’Investissement public du Programme d’Ajustement du Secteur agricole au Burkina Faso ».

• CEE (FED) « Etude d’identification pour un programme d’appui du F.E.D. au sous-secteur céréalier du Burkina Faso.

* C./.L. S.S./P.A.R.O. C . : « Manuel de procédures de l’Office des Produits agricoles du Mali » et un « Guide importateur de céréales (Burkina Faso) ».

En 1986, Monsieur ZONGO est nommé Secrétaire Général de la Chambre de Commerce, d’Industrie et d’Artisanat du Burkina. Sous son mandat, les multiples sessions consulaires ont contribué à l’organisation du Secteur du Commerce par une information et une harmonisation des textes en vigueur, l’éclosion des P.M.E./P.M.I. par l’encadrement des opérateurs économiques et surtout l’éclosion de l’esprit d’entreprises et d’association en développant un partenariat avec des Chambres de Commerce Françaises dont particulièrement Rouen.

De 1988 à 1992, Monsieur ZONGO occupera le poste de Chef du Département de la Coopération Multilatérale à la Direction Générale de la Coopération puis à partir de 1992, celui de Directeur Général de la Coopération au Ministère des Finances et du Plan.

Sept années au sein de cette structure charnière de l’assistance au développement lui ont valu une vaste expérience dans la coordination de multiples projets, dans la connaissance des partenaires au développement dans les mécanismes de négociation et de gestion des ressources extérieures, comme de la coopération technique.

A ce titre aussi, il est auteur d’un rapport de consultation sur la coopération au développement du Burkina Faso, pour le compte du PNUD.

Il a écrit des articles à plusieurs séminaires et conférences de haut niveau à caractère économique. Ses contributions sont publiées dans des ouvrages de référence dont les plus récents sont :

• Perspective économique en Afrique : 2002 – 2003, publié en français et en anglais par la Banque Africaine de Développement et l’OCDE ;

• The macro-economic management of Foreign Aid : Opportunities and Pitfalls ; publié par le FMI en 2006 ;

• Budget support as more effective AID : Recent experiences and emerging lessons ; publié par la Banque Mondiale en 2006.

Monsieur ZONGO a également été enseignant vacataire chargé de cours de Comptabilité Générale d’Economie d’Entreprise et d’analyse financière à l’Université de Ouagadougou et à l’Ecole Nationale des Régies Financières ; il a été Administrateur de la Banque Ouest Africaine de Développement (B.O.A.D.) et de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (B.C.E.A.O.) et Commissaire aux Comptes de nombreuses sociétés. Il a été Gouverneur pour le Burkina Faso de la Banque Mondiale, du Fonds Monétaire International de la Banque Africaine de Développement et de la Banque Islamique de Développement.

Il est Grand Officier de l’Ordre National.

Version imprimable