Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > CASEM du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi : La politique nationale de (...)

CASEM du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi : La politique nationale de l’emploi en question

dimanche 3 janvier 2010

Les cadres du ministère de la Jeunesse et de l’Emploi, avec à leur tête le ministre de tutelle, Justin Koutaba, sont réunis en Conseil d’administration du secteur ministériel (CASEM) à Bobo-Dioulasso du 17 au 18 décembre 2009. Les échanges portent sur le thème suivant : « Quelles stratégies pour une mise en œuvre efficace des politiques sectorielles du ministère de la Jeunesse ».

Ce premier Conseil d’administration du secteur ministériel de l’année 2009, selon le ministre Justin Koutaba, offre l’opportunité aux participants, conformément aux missions qui leur sont confiées, de faire l’évaluation des performances générales du département ministériel.

« Sa tenue est d’autant plus importante qu’elle nous permettra de porter notre réflexion sur une meilleure coordination pour une mise en œuvre efficace et efficiente des politiques de notre ministère », a dit M. Koutaba, dans son discours d’ouverture.

Pendant les deux jours, des communications seront faites sur la Politique nationale de l’emploi (PNE) et celle de la jeunesse. L’agenda de la rencontre prévoit également des échanges sur le bilan des projets et programmes mis en œuvre par le ministère, des exposés sur l’initiative danoise pour la promotion des jeunes au Burkina et la plate-forme de services.

A travers cette initiative, il s’agira pour les participants de faire des propositions à même de permettre au département de rester dans la dynamique de la création de nouveaux projets porteurs pour les jeunes.

« Les problématiques de l’emploi et de la jeunesse étant une question et une préoccupation transversales, elles nécessitent la fédération de toutes les énergies du ministère pour une mise en œuvre concertée des actions qui seront entreprises », a souligné Justin Koutaba.

Il a par conséquent, invité les conseillers techniques, les directeurs centraux et régionaux, les chefs et directeurs de projets et programmes, à faire des propositions pouvant assurer une bonne marche de la PNJ, afin de renforcer les acquis déjà engrangés en matière de lutte contre le chômage, la pauvreté et pour la promotion de la jeunesse.

Clarisse HEMA

Sidwaya

Version imprimable