Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Coopération au développement : Le Gouvernement burkinabè et les PTF échangent (...)

Coopération au développement : Le Gouvernement burkinabè et les PTF échangent sur l’impact de la situation sécuritaire

mardi 30 avril 2019

La traditionnelle rencontre entre le Gouvernement burkinabè et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) représentés au Burkina Faso s’est déroulée ce lundi 29 avril 2019. Pilotée par le Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRÉ, cette séance de travail a permis aux deux parties de se pencher sur un certain nombre de dossiers, notamment, l’impact de la situation sécuritaire sur la mise en œuvre de la coopération au développement, les modalités de cette coopération dans différents domaines, et l’élargissement du Programme d’Urgence pour le Sahel du Burkina Faso (PUS-BF) à d’autres régions, etc.

Première rencontre du genre depuis la nomination de Christophe Joseph Marie DABIRE au poste de Premier ministre, cette séance de travail qui a duré environ trois heures d’horloge a été « très riche et a permis d’avoir un échange approfondi », selon les propos du président par intérim de la Troïka des PTF, Jean LAMY, par ailleurs Chef de la délégation de l’Union européenne au Burkina Faso, à l’issue des échanges.

Des ces confidences, il ressort que cette rencontre a permis au Gouvernement burkinabè et à ses Partenaires Techniques et Financiers (PTF) de se pencher sur l’impact de la situation sécuritaire sur la mise en œuvre de la coopération au développement.

« Nous avons parlé de l’impact de la situation sécuritaire sur la mise en œuvre de la coopération au développement. Nous avons parlé du processus en cours d’élargissement du Programme d’Urgence pour le Sahel du Burkina Faso (PUS-BF) à d’autres régions. Nous avons parlé des modalités de notre coopération dans différents domaines et beaucoup de pistes ont été identifiées et vont se poursuivre dans les semaines et les mois qui viennent », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, au nom des PTF, Jean LAMY a remercié le Gouvernement, avec à sa tête le Premier Ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE, « pour sa disponibilité, pour la franchise des échanges, sans langue de bois, en vue de l’efficacité de cette coopération que nous recherchons ensemble ».

DCI/PM

Version imprimable