Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Célébration du 11-Décembre 2018 : La ville de Manga a tenu le pari de (...)

Célébration du 11-Décembre 2018 : La ville de Manga a tenu le pari de l’organisation

mercredi 12 décembre 2018

La cérémonie commémorative de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance a été célébrée avec faste à Manga, chef-lieu dans la région du Centre Sud. Pour cette 58e célébration, plus de 4 500 personnes dont des troupes étrangères ont participé aux défilés civils, militaires, paramilitaires et motorisés.

Le thème retenu pour la 58e fête célébration de la fête de l’indépendance Manga 2018 est « Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère ». Pour la circonstance, la population du Centre-Sud fortement mobilisée pour assister aux défilés des différentes couches socioprofessionnelles visant à apprécier les mérites des différents secteurs de développement de notre pays. La cérémonie officielle a connu la participation du président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, du Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, du ministre ivoirien de la Défense, Hamed Bakayoko et les membres du gouvernement.

Les délégations régionales par exemple ont montré à l’assistance les spécificités de leurs terroirs, notamment à travers un style vestimentaire identitaire. Quant aux forces de défense et de sécurité, elles ont émerveillé le public de Manga par leurs différents pas et les manœuvres sur les engins motorisés.
Pendant près de quatre (4) heures, le public a pu découvrir les riches potentialités du Burkina Faso.

Cette célébration qui se tient dans une période où le Burkina Faso connaît des attaques terroristes fut une occasion pour le Président du Faso de noter que « le Burkina Faso a connu une grande histoire ou nos ancêtres se sont battu pour sa reconstitution et ils nous appartiennent de faire en sorte pour maintenir ce flambeau haut  ».

Il a également rappelé que c’est une occasion pour chaque citoyen de jeter un regard rétrospectif sur les questions de bonne gouvernance et se poser les questions à savoir ce qu’il apporte au panier de la bonne gouvernance, du civisme, du patriotisme, et au panier du travail collectif dans notre pays.

À l’occasion de cette célébration, le Président du Faso a également demandé aux citoyens d’avoir une pensée pour les civiles, militaires et paramilitaires, tombés dans la lutte contre le terrorisme.
Roch Marc Christian Kaboré a tenu par ailleurs à féliciter la population de la région du Centre Sud pour sa mobilisation pour faire de cette célébration « une victoire pour le Burkina Faso ».

DCI/PM

Version imprimable