Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Chambre nationale d’agriculture : Le président Moussa Koné dévoile les projets (...)

Chambre nationale d’agriculture : Le président Moussa Koné dévoile les projets de sa structure à Paul Kaba THIEBA

jeudi 6 décembre 2018

Une délégation de la Chambre Nationale d’Agriculture du Burkina conduite par le président de l’organisation Moussa KONE a été reçue en audience par le Premier Ministre, Paul Kaba THIEBA ce jour 06 décembre 2018. La délégation dit être venue présenter au Chef du Gouvernement les défis de la structure et recueillir les orientations et conseils avisés.

C’est avec le sentiment d’avoir été honorée par le Premier ministre que le Président de la Chambre nationale d’agriculture et sa délégation se sont confié à la presse à l’issue de l’entretien. « Nous sommes venus présenter les membres de la troisième mandature de la chambre nationale d’agriculture du Burkina Faso au Premier Ministre. Nous avons été installés depuis janvier 2018 et il était de bon ton que nous venions présenter les membres de l’institution, représenté par le monde rural », a déclaré le président de la Chambre nationale d’agriculture, Moussa Koné.

A l’entendre, au niveau du monde paysan, il existe beaucoup de défis à relever, qui se résument surtout à l’organisation des acteurs de ce monde. « Présentement, nous avons un certain nombre de projets structurants que nous sommes venus présenter au Premier ministre. Nous sommes venus non seulement, pour avoir ses orientations et aussi avoir ses conseils avisés dans le but d’accomplir convenablement, la mission qui nous a été confiée ».

De l’avis de Moussa KONE, les projets structurants portent non seulement sur les exploitations agricoles mais également sur la création des périmètres irrigués au niveau de chaque commune du Burkina Faso pour permettre aux acteurs d’avoir une culture de contre-saison. Des projets qui de l’avis du président de la structure, ont reçu une attention soutenue de la part du Premier ministre.

DCI/PM

Version imprimable