Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Etablissement Louis QUERBES de Banfora : Les élèves visitent le Premier (...)

Etablissement Louis QUERBES de Banfora : Les élèves visitent le Premier ministère

mercredi 8 août 2018

Le Premier ministre Paul Kaba THIEBA a reçu ce vendredi 03 aout 2018, des visiteurs peu ordinaires. Il s’agit des élèves de l’établissement Louis QUERBES de Banfora qui sont venus visiter l’institution. A la fin de cette immersion, les 76 élèves et leurs encadreurs ont été reçus en audience par le Chef du Gouvernement.

Arrivés à 12h 45 minutes, dans l’enceinte du Premier ministère, les 76 élèves de l’établissement Louis QUERBES de Banfora ont fait le tour de plusieurs services du Premier ministère. Ils se sont ensuite entretenus avec les chefs de départements, les conseillers spéciaux, et le Secrétaire Général Monsieur Bamory OUATTARA pour mieux connaitre l’institution dans sa mission de coordination de l’action gouvernementale ainsi que le fonctionnement de chaque entité au service du Chef du Gouvernement. Après la visite guidée, il a plu à Son Excellence Paul Kaba THIEBA de recevoir ces visiteurs qui ont salué cette occasion inédite qui leur a été offerte de voir de plus prêt et d’échanger avec un Premier ministre.

« Nous sommes venus du Ghana et avons souhaité depuis un temps venir découvrir ce qui se fait comme boulot au niveau d’une institution comme le Premier ministère avec nos élèves », a confié la sœur Madeleine COLY.

Emerveillé des initiatives de l’établissement en faveur de ses élèves, le Chef du gouvernement, tel un contrôle après un stage pratique, pose la question suivante : Que savez-vous dire en anglais ? « How much », réponds sans hésitation, un élève. Et Paul Kaba THIEBA de poursuivre : quelle différence y’a-t-il entre le Ghana et le Burkina Faso. « La différence entre le Ghana et le Burkina Faso est que le Burkina Faso est un pays enclavé, alors le Ghana est un pays désenclavé. En d’autres termes, cela veut dire que le Burkina Faso n’a pas accès à la mer. En revanche, le Ghana est un pays qui a accès à la mer, des ports », répond un autre élève. Satisfait des prouesses des enfants, Paul Kaba THIEBA poursuit son interrogatoire. Un Cedi ( la monnaie ghanéenne) est égal à combien de francs CFA ? « 125 FCFA », reçoit-il comme réponse, dans la foulée.

« C’est bien, je vois que vous connaissez beaucoup de choses déjà. Continuez ainsi, c’est dans le travail, l’effort que vous serez ce que vous souhaité être demain », a-t-il conseillé aux élèves. Il a rappelé brièvement les missions de l’institution, selon l’orientation et la vision du Chef de l’Etat et de la politique du gouvernement dont il est le patron. Puis, il prodigué des conseils à ces « bâtisseurs de demain », les invitant à plus d’ardeur au travail, l’assiduité, l’écoute des enseignants, la discipline, gage de tout succès. « Rien de durable ne peut se construire dans l’incivisme, l’indiscipline », a-t-il insisté.

Son Excellence Paul Kaba THIEBA a rappelé à ces jeunes, le devoir qui leur incombe, celui de bénéficier d’une formation de qualité pour assurer la relève dans la construction du pays. Nous avons besoin d’ingénieurs, de médecins, de techniciens spécialisés dans diverses disciplines pour sortir notre pays a-t-il lancé sous les applaudissements nourris de ces hôtes, visiblement surpris de la simplicité, de l’ouverture du Premier ministre.

Après ces moments de communion, c’est sur une note de satisfaction que la délégation a quitté la Primature avec le sentiment d’avoir mieux connu l’institution.

DCI/PM

Version imprimable