Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Sureté et sécurité aéroportuaire : L’OACI veut trouver des solutions aux (...)

Sureté et sécurité aéroportuaire : L’OACI veut trouver des solutions aux contraintes et difficultés qui retardent la certification de l’aéroport de Ouagadougou

jeudi 26 avril 2018

Le Premier Ministre, Paul Kaba THIEBA, a reçu en audience, le jour 26 avril 2018, le Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’Organisation de l’aviation civile internationale, Man Sait Jallow. Il a été question du processus de certification de l’aéroport de Ouagadougou.

Pour plus de sécurité et de sureté dans les aéroports internationaux comme celui de Ouagadougou, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) a recommandé dès 2003 à ses pays membres de tout mettre en œuvre d’ici juillet 2017, pour la certification de leurs aéroports.

A ce jour, malgré la mise en œuvre d’un projet dans ce sens par l’OACI, certains pays comme le Burkina Faso ne sont pas encore à jour de cette exigence. Le Directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OACI, Man Sait Jallow est en visite au « Pays des Intègres » à cet effet.

En compagnie du Ministre burkinabè en charge des infrastructures, Eric Bougma, il a été reçu en audience par le Premier Ministre, Paul Kaba THIEBA.

A sa sortie d’audience il a annoncé que « parmi les pays choisis pour bénéficier de projet, 50% de ces Etats ont réussi et certains de ces Etats sont en retard et le Burkina Faso fait partie de ces états. Nous sommes là pour voir quelles sont les contraintes et les difficultés et pour trouver des solutions ».

L’OACI avait audité le Burkina en octobre 2017 en matière de sécurité et de sureté de ses plateformes aéroportuaires. Les conclusions de cet exercice, a affirmé Man Sait Jallow sont jugés « vraiment positifs ».

Le directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OACI a aussi félicité les acteurs de la sécurité et de la sureté de l’aéroport ainsi que les autorités parce que le Burkina Faso, suite à cet audit, a reçu un certificat de reconnaissance pour ses efforts dans ce domaine.

Le projet d’aéroport de Donsin a été aussi visité par la délégation. Man Sait Jallow a apprécié ce choix politique d’un deuxième aéroport, qu’il a qualifié de « vision ambitieuse ».

DCI/PM

Version imprimable