Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Attaque terroriste à Ouagadougou : " Rien ne fera fléchir le Burkina " a (...)

Attaque terroriste à Ouagadougou : " Rien ne fera fléchir le Burkina " a déclaré le Premier ministre Paul Kaba THIEBA

lundi 5 mars 2018

Au lendemain de la double attaque terroriste qui a secoué la capitale burkinabè le 02 mars, le Premier ministre Paul Kaba THIEBA s’est rendu sur les sites visés et dans les centres de santé pour apporter du réconfort aux blessés. Le Chef du gouvernement, accompagné d’une importante délégation ministérielle, a visité l’Etat Major Général des Armées, et l’ambassade de France. Il est aussi allé au chevet des blessés admis dans les Hôpitaux Yalgado OUEDRAOGO, Blaise COMPAORE.

" Ce que j’ai vu ici, c’était vraiment des scènes apocalyptiques, c’est tout simplement inacceptables ". Ces mots du Premier ministre, le visage grave, traduisent la profondeur de la douleur qu’il a éprouvé après avoir visité le site de l’Etat Major Général des Armées.

Après la visite des différents compartiments touchés par l’attaque, Paul Kaba THIEBA a condamné dit-il avec la dernière énergie, cet acte qu’il a qualifié de barbare, de lâche et d’indigne. Le Premier ministre a rendu un vibrant hommage aux Forces de Défense et de Sécurité. " Je voudrai dans un premier temps m’incliner pour saluer la mémoire de nos braves soldats tombés sur le champ d’honneur, tomber les armes à la main pour la défense de la patrie " a déclaré le Chef d gouvernement burkinabè. " Hommage et félicitations également aux FDS qui ont su faire montre de courage, de combativité pour neutraliser les terroristes. Notre pays a une vieille tradition de courage dans le combat. Rien, je dis rien ne nous fera fléchir" a-t-il poursuivi.

Paul Kaba THIEBA a par ailleurs invité les Burkinabè à faire confiance au gouvernement, à faire confiance aux institutions du pays et à collaborer avec les FDS pour booter hors de notre territoire, le terrorisme. Le Peuple burkinabè est debout comme un seul homme, dans une union sacrée, la solidarité, viendra à bout de ce fléau, a rassuré le chef de l’exécutif.

J’ai vu des blessés moralement très forts

Après la visite de l’Etat Major Général des Armées, la délégation gouvernementale s’est rendue au chevet des blessés. Au Centre Hospitalier Universitaire Yalgado Ouedraogo (CHU-YO) et au Centre hospitalier Universitaire Blaise Compaoré, ainsi qu’au centre médical sis au Camp Général Aboubacar Sangoulé LAMIZANA. Le chef du gouvernement a exprimé la solidarité, et la compassion du gouvernement aux blessés civils et militaires.

" Nous sommes venus apporter le réconfort, les encouragements du gouvernement, la compassion de la Nation, la solidarité de tous les Burkinabè et nos vœux de prompt rétablissement aux blessés ", a souligné Paul Kaba THIEBA à l’issue de la visite. Il s’est par ailleurs réjoui de voir des blessés qui ont un moral de fer, psychologique fort, avec une volonté affichée de poursuivre le combat après rétablissement.

Environ quatre vingt blessés dont le pronostic vital est hors de danger sont admis dans ces structures sanitaires, et qui vont tous bénéficier gratuitement d’une prise en charge jusqu’à guérison totale. Et des instructions ont été données au ministère en charge de la Solidarité Nationale, qui prévoit également un suivi psychologique des familles des victimes.

La visite du Premier s’est poursuivie également à l’Ambassade de France au Burkina, la seconde cible de l’attaque. Le chef du gouvernement a fait le tour de la Représentation diplomatique française en compagnie de l’ambassadeur Xavier Lapeyre de Cabanes pour constater l’ampleur des dégâts. Les deux parties ont réaffirmé leur détermination à travailler la main dans la main, pour lutter contre le terrorisme.

DCI/PM

Version imprimable