Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Audience à la primature, Son Excellence Paul Kaba THIEBA a reçu le Directeur (...)

Audience à la primature, Son Excellence Paul Kaba THIEBA a reçu le Directeur Général de la FAO

dimanche 18 février 2018

Le Directeur Général de l’organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et l’Agriculture FAO a été reçu en audience par le Premier ministre ce dimanche 18 février 2018. José Graziano da Silva présent à Ouagadougou dans le cadre de la célébration de la journée des légumineuses dit être venu échanger avec le chef du gouvernement sur l’objet de sa visite au Burkina Faso. L’ambition de cette agence des Nations-Unies dont il est le premier responsable est dit-il, de promouvoir les légumineuses et pas seulement au Burkina Faso mais partout en Afrique mais aussi d’accroitre la production et de diversifier les cultures.

Dans ce sens, la FAO selon l’hôte du jour, met en œuvre un projet dans la Région du Nord dont les activités feront l’objet d’une visite ce lundi 19 février en présence du Président du Faso et en marge de la cérémonie officielle de célébration dans le Yatenga. LA FAO ne compte pas s’arrêter en si bon chemin dans ces actions de vulgarisation de ces variétés de culture. José Graziano da Silva a laissé entendre que son institution plaide en faveur d’une institutionnalisation de cette journée, sans doute, pour que les retombées des actions soient davantage visibles au bénéfice des populations.

Un second point était également inscrit à l’ordre du jour des échanges entre le Premier ministre et le Directeur Général de la FAO. Il s’agit de la lutte contre la désertification au Sahel. Le patron de la FAO pense à la nécessité d’une mutualisation des efforts, entre les différents Etats et à travers le CILSS, le Comité Permanent Inter-Etats de Lutte contre la Sécheresse dans le Sahel.

C’est sur une note de satisfaction que cette audience s’est terminée car le Premier ministre a positivement apprécié toutes ces actions, a indiqué José Graziano da Silva.

DCI/PM

Version imprimable