Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Vœux de nouvel an au Premier ministère : Union sacrée autour de Paul Kaba (...)

Vœux de nouvel an au Premier ministère : Union sacrée autour de Paul Kaba THIEBA sur les multiples chantiers de développement du Burkina Faso

mardi 16 janvier 2018

Sacrifiant à la tradition, le personnel de la primature a présenté ses vœux de nouvel An au Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, le lundi 15 janvier 2018. Outre les vœux de santé, de bonheur, de succès et de prospérité adressés à leur premier responsable, le bilan de l’année écoulée et les perspectives de l’année 2018 ont été dressé. Pour la nouvelle année, les travailleurs du Premier ministère ont pris la résolution de toujours rester aux côtés de Paul Kaba THIEBA afin de remporter de nouvelles victoires sur les multiples chantiers de développement du Burkina Faso.

A l’orée de toute nouvelle année, il est de coutume de voir le personnel des institutions étatiques présenter leurs vœux à leurs premiers responsables.

Le personnel du Premier ministère n’a pas dérogé à ce rituel étatique en ce sens qu’il a présenté ses vœux de nouvel an au Chef du Gouvernement, Paul Kaba THIEBA, dans l’après-midi du lundi 15 janvier 2018.
Au-delà des vœux de santé, de bonheur, de succès et de prospérité qu’il a adressés à Paul Kaba THIEBA, le personnel du Premier ministère de par la voix du secrétaire général, Bamory OUATTARA, a dressé le bilan de l’année écoulée et dégager les perspectives pour 2018.

A cet effet, il a remercié le Chef de l’Exécutif pour sa « constante sollicitude » à l’égard du personnel, ainsi que « son sens de l’écoute et son attachement au dialogue social » qui ont prévalu tout au long de l’année 2017 qui et qui se sont traduits par l’octroi de l’appui d’astreinte aux travailleurs du département.

Selon lui, le Chef du Gouvernement ne ménage aucun effort pour la mise en œuvre du programme présidentiel afin d’offrir au peuple laborieux du Burkina Faso, des conditions de vie meilleures.
« L’accélération de la croissance dont le taux est estimé à 6,4 % en 2017 contre 5,9 % en 2016 est une prouesse, quand on connaît le contexte sécuritaire et social difficile dans lequel se trouve notre pays », a-t-il justifié.
A titre illustratif, il a cité les diverses réformes et le renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité ; la construction d’infrastructures sociales (santé, éducation, logements sociaux, forages ; la réalisation d’infrastructures économiques (routes, centrales électriques, barrages, périmètres irrigués, …), etc.

Des défis majeurs à relever en 2018

Nonobstant tous ces bons points enregistrés en 2017, Bamory OUATTARA a fait savoir que de nombreux défis restent encore à relever en 2018, parmi lesquels « l’impérieuse nécessité de renforcer la sécurité dans le pays , plus particulièrement dans sa partie septentrionale ; la nécessité d’instaurer un climat social apaisé ; la création d’emplois productifs et décents pour les populations et en particulier pour les jeunes et les femmes ».

Plus spécifiquement, il a décliné, au Premier Ministre, les préoccupations qui persistent en matière d’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel du département et ce, en dépit des efforts consentis.

Il s’agit de l’insuffisance de locaux pour abriter les bureaux ; du déficit d’équipements informatiques ; de la faiblesse de l’effectif du personnel cadre ; des faiblesses en matière de renforcement des capacités du personnel et de la motivation du personnel jugée toujours insuffisante.
En réponse, Paul Kaba THIEBA a souhaité une bonne et heureuse année 2018 pour ses collaborateurs et leurs familles ainsi qu’à tous ceux qui leur sont chers.

Les efforts des administrés salués

Aussi, a-t-il salué les efforts de ses administrés qui malgré certaines contraintes majeures, et parfois sous une pression intense, se sont souvent surpassé pour permettre au Gouvernement d’atteindre les résultats qui ont été salués par les Burkinabè.
A son avis la poursuite de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES) qui s’est traduite par les nombreux chantiers en cours de réalisation avec une reprise de la croissance de l’ordre de 6,4% en 2017 est aussi le fruit de l’engagement du personnel et de l’abnégation du personnel dans la préparation des différents dossiers.

Néanmoins, il a insisté sur le fait que ces résultats engrangés ne doivent laisser perdre de vue, les immenses défis dans l’action gouvernementale et dans la poursuite de la mise en œuvre du programme présidentiel notamment le pari de la réussite de la mise en œuvre du PNDES.

Ayant conscience des problèmes que rencontre ses collaborateurs, il s’est arrêté sur quelques acquis enregistrés en 2017 à savoir la signature d’un décret, le 03 mai 2017, instituant un appui d’astreinte au profit du personnel du Premier Ministère et de l’arrêté du 02 octobre 2017 portant fixation des taux et des modalités de mise en œuvre dudit appui d’astreinte.

D’autres acquis, à l’entendre portent sur la reprise des travaux de la construction du bâtiment en vue de donner au personnel un cadre de travail décent, le recrutement sur mesures nouvelles et les mises à disposition d’agents pour renforcer le personnel, la poursuite du renforcement des capacités du personnel avec l’organisation des formations et le renforcement de l’équipement informatique à travers l’entretien du matériel existant et l’acquisition du nouveau matériel.
Après l’étape des discours, le Chef de l’Exécutif a remis des cadeaux aux agents du département admis à la retraite.

Un autre moment fort de cette cérémonie a été la remise du cadeau du personnel du Premier ministère à son premier responsable Paul Kaba THIEBA.
La cérémonie a pris fin avec les félicitations des agents décorés, admis à la retraite, ainsi que ceux promus à des postes de responsabilité, puis par les salutations de l’ensemble du personnel par le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA.

DCI/PM

Version imprimable