Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Vie associative : L’Association Lydie se dévoile au Premier ministre

Vie associative : L’Association Lydie se dévoile au Premier ministre

mardi 9 janvier 2018

La Présidente de l’Association Lydie, le Pasteure Hortense KARAMBIRI a dévoilé au Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, les objectifs et les perspectives de sa structure qui mène, depuis 2012, des actions en faveur des femmes en détresse, des orphelins et des enfants en conflit avec la loi, le vendredi 5 janvier 2017.



Portée sur les fonts baptismaux en 2012, l’Association Lydie mène plusieurs actions en faveur des femmes en détresse, des orphelins et des enfants en conflit avec la loi.
Elle est, selon sa présidente, le Pasteure Hortense KARAMBIRI, en contact avec plus de 500 jeunes.

A l’en croire, plus de 200 parmi eux ont reçu des formations, plus d’une centaine d’enfants de la rue et 100 femmes ont été réinsérés dans leurs familles.


« Nous avons saisi l’opportunité pour donner un éclairage au Premier ministre sur ce que nous faisons. Tout ce que nous sommes en train de faire entre en droite ligne avec les actions du Gouvernement du Burkina Faso  », a indiqué le Pasteure Hortense KARAMBIRI, à l’issue de la rencontre qu’elle a eu avec le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA.




« Nous nous occupons entre autres, des femmes en situation de détresse, des orphelins qui ont besoin d’appui pour leur vie. Nous nous occupons aussi des personnes vivants avec le Sida et les enfants en situation de conflit avec la loi, c’est-à-dire des adolescents qui sont dans les maisons d’arrêt et de correction », a-t-elle précisé.

 
Elle a également affirmé que le Chef du Gouvernement a apprécié toutes les activités menées et qu’il a prodigué « des conseils judicieux » qui permettront de renforcer les actions de L’Association Lydie.



« Le Premier ministre nous a prodigué des conseils en nous donnant des orientations en vue de renforcer ce qui sera véritablement utile pour notre organisation, pour que nous puissions renforcer des liens de partenariat avec certains ministères clés », a-t-elle mentionné.

DCI/PM



Version imprimable