Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > Journée de Travail continu dans les administrations : le ministre de la (...)

Journée de Travail continu dans les administrations : le ministre de la Fonction publique, Clément Pengwendé Sawadogo donne l’exemple !

jeudi 4 janvier 2018

Le Ministre de la Fonction publique, du Travail et de la protection sociale, Clément Pengwendé Sawadogo avait rappelé par voie de presse au cours de la dernière semaine du mois de décembre 2017, les agents publics et les usagers du service public que, conformément au décret n° 2017-1232/PRES/PM/MFPTPS du 21 décembre 2017 portant modification du décret n° 2015-1048/PRES-TRANS/PM/MFPTSS du 15 septembre 2015 instituant la Journée de Travail continu dans les administrations publiques, les horaires de Travail de l’Administration publique se présenteront désormais pour compter du lundi 1er janvier 2018 de 7 heures 30 minutes à 12 heures 30 minutes pour du lundi au vendredi et 13 heures à 16 heures et 16 heures 30 minutes pour vendredi. Chosé promise, chose faite !

Le ministre de la Fonction publique donne ainsi le bon exemple du respect de ce réaménagement horaire. A la reprise du Travail dans les administrations publiques ce mardi 02 janvier 2018, des agents du ministère constatent la présence de leurs ministre à son cabinet à 7 heures 26 minutes exactement. Un bel exemple de promptitude vis-à-vis du respect de l’horaire du début de la journée de travail réaménagé que le ministre donne aux agents de l’Administration publique d’Etat en ce début d’année.

Par ailleurs, le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale invite l’ensemble des agents publics d’Etat à faire preuve de rigueur pour le respect de ces nouveaux horaires : « Les responsables hiérarchiques et les services de contrôle de l’Etat sont appelés, chacun en ce qui le concerne, à jouer sa part de responsabilité pour le strict respect de ces nouveaux horaires, toute chose qui contribuera à rehausser le niveau de rendement des structures et à faire de l’Administration publique, une administration moderne, efficace et répondant au mieux aux préoccupations des usagers » avait déclaré le ministre de la Fonction publique Clément Pengwendé Sawadogo au seuil de cette année nouvelle

DCPM/MFPTPS

Version imprimable