Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Développement de la région de la Boucle du Mouhoun : Le Premier ministre (...)

Développement de la région de la Boucle du Mouhoun : Le Premier ministre échange avec les forces vives

mercredi 6 décembre 2017

Le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, s’est entretenu avec l’Association des coutumiers et religieux de Dédougou, le vendredi 1er décembre 2017 à Dédougou. Il s’est agi à travers cette prise de contact d’échanger sur les préoccupations de la région de la Boucle du Mouhoun mais aussi d’exposer la vision du Gouvernement pour la région et pour le pays tout entier. Le Chef du Gouvernement a également sollicité l’accompagnement et les bénédictions des coutumiers et religieux pour une conduite à bon port des activités gouvernementales.

En se rendant à Dédougou, le vendredi 1er décembre 2017, le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, est allé solliciter les bénédictions et l’accompagnement des coutumiers et religieux de la Boucle du Mouhoun pour le combat de son Gouvernement qui consiste à « sortir le Burkina Faso de la pauvreté ».
Ce combat, selon lui, ne peut aboutir que par l’union, la cohésion et la fraternité des Burkinabè.

Le porte-parole des forces vives, Boué Pierre DAKYO, a rassuré le Premier ministre de l’accompagnement des populations de la région de la Boucle du Mouhoun en faveur de l’action gouvernementale.

« Nous nous engageons à prier nuit et jour afin que Dieu et les ancêtres vous guident dans vos tâches quotidiennes pour le développement de notre pays », a-t-il fait savoir. 
A l’occasion les hôtes du Premier ministre lui ont adressé quelques doléances qui une fois satisfaites vont booster le développement de la Boucle du Mouhoun, à savoir, entre autres, la question du bitumage de l’axe Dédougou-Solenzo, longue d’une centaine de kilomètres, de la résolution de la crise énergétique qui oppose les populations de la ville de Solenzo et la société privé de Coopération d’électricité de Solenzo (COPELSO), de la valorisation du potentiel économique et agricole de la Boucle du Mouhoun.

Il a également sollicité le soutien du Gouvernement pour la valorisation et la commercialisation des produits de la société CB-Energie, active dans l’énergie solaire depuis une dizaine d’années dans « la cité de Bankuy » et qui emploie plusieurs jeunes.

En réponse, le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, a réitéré l’engagement de son Gouvernement en faveur du bitumage de la route Dédougou-Solenzo.
« Sachez que la construction de cette route nous tient à cœur. Rassurez-vous qu’il y a une piste qui se dégage, et ce sera l’une de nos priorités dès que nos aurons les financements », a-t-il promis.

Pour le problème de la COPELSO, Paul Kaba Thiéba promet de s’y impliquer afin qu’l y ait la cohésion sociale et l’électricité à Solenzo.
Pour ce qui est de la société CB-Energie, séance tenante, le ministre de l’Education nationale, Jean-Martin COULIBALY, a promis de prendre attache avec cette entreprise en vue de l’approvisionnement des écoles en lampes solaires.

Par ailleurs, Paul Kaba THIEBA a exprimé la volonté de son Gouvernement et du Chef de l’Etat, Roch Marc Christian KABORE, à sortir le « grenier du Burkina » de sa situation de l’une des régions les plus pauvres du pays, un paradoxe quand on sait que cette région est riche en potentialités économiques et agricoles.
« Le Gouvernement fera tout son possible pour sortir cette région de la pauvreté qui est l’une des plus riches en hommes, en terres, et en potentiel économique et agricole », a-t-il insisté.

DCI/PM

Version imprimable