Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Santé : Une usine de fabrication de consommables de dialyse en vue au (...)

Santé : Une usine de fabrication de consommables de dialyse en vue au Burkina

mardi 10 octobre 2017

Le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a reçu une délégation égyptienne le lundi 9 octobre 2017 à Ouagadougou. L’implantation d’une unité industrielle pharmaceutique qui produira entre autres de consommables de dialyse et la mise en place d’un programme national de lutte contre les hépatites virales ont été au centre des échanges.

Dr Madiha Khattab de la Société Afri-Pharm basée au Caire en Égypte est venu accompagner d’une forte délégation échanger avec le Premier ministre sur le projet d’implantation d’une Usine pharmaceutique au Burkina. Selon le Ministre de la santé, le Professeur Nicolas MEDA, la coopération égyptienne promet de monter une usine de fabrication de consommables de dialyse au Burkina Faso. « Grâce à ce projet le Burkina pourrait être un Hub de distribution de consommables de dialyse pour les pays de la CEDEAO », foi du Pr Nicolas MEDA. Ce projet permettra au Burkina d’offrir aux hommes et femmes qui souffrent d’insuffisance rénale, des produits à des coûts moins élevés mais aussi d’assurer leurs disponibilités.

L’Égypte entend aussi partager ses expériences en matière de lutte contre les hépatites virales avec le Burkina Faso. Selon le ministre de la Santé, « c’est le seul pays de référence au monde qui ait vaincu les hépatites virales ». Avec cette coopération un programme national est en vue afin d’éradiquer l’hépatite C qui touche 3 à 4% de la population et de ralentir la progression de l’hépatite B qui elle touche 8% de la population burkinabè.

Par ailleurs le pays des Pharaons veut soutenir le Burkina dans d’autres domaines de la santé notamment dans l’approvisionnement des médicaments, le traitement des maladies des yeux et la chirurgie des enfants.

DCI/PM

Version imprimable