Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Opérationnalisation du programme présidentiel : Le Gouvernement fait le point (...)

Opérationnalisation du programme présidentiel : Le Gouvernement fait le point des engagements

mardi 26 septembre 2017

Les membres du Gouvernement se sont réunis lors d’un séminaire, le lundi 25 septembre 2017, en vue d’examiner l’état de mise en œuvre du programme présidentiel. Cette rencontre a permis de trouver des solutions aux difficultés rencontrées par les départements ministériels dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Vingt et un mois après l’accession au pouvoir du Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE, le Bureau de suivi des engagements politique du chef de l’Etat a examiné avec le Gouvernement l’état d’avancement du programme présidentiel.
A en croire le responsable du bureau de suivi des engagements du Président du Faso, Dr Mathias SOME, «  C’est une rencontre qui consistait à faire un constat à un moment donné du niveau de réalisation des engagements du président du Faso ».

Selon lui, « cet exercice avait pour but de déclencher le dialogue entre le gouvernement et le bureau de suivi des engagements de manière à pouvoir ajuster un certain nombre de mesure qui vont permettre un meilleur taux de réalisation des engagements du chef de l’Etat.
Pour lui, la rencontre a permis aux différents acteurs de s’accorder sur bon nombre de points mais aussi de trouver des solutions aux blocages dans la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES).
« Le diagnostic a révélé des difficultés dans la plupart des ministères et l’exercice a permis de mettre à lumières ces difficultés qui vont être corriger dans les jours à venir », a noté le responsable du bureau de suivi des engagements du Président du Faso.

Les solutions proposées lors de cette rencontre gouvernementale et qui pourraient donner un coup d’accélérateur à la réalisation du PNDES sont, entre autres, l’appropriation du contenu du PNDES et une meilleure responsabilisation des acteurs notamment le Gouvernement et les collectivités territoriales, un meilleur dialogue entre les acteurs pour éviter les discordances qui permettront d’accélérer le décaissement des financements.

DCI/PM

Version imprimable