Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes : Les (...)

Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes : Les bénéficiaires de la région des Hauts-Bassins reçoivent leurs chèques

mardi 26 septembre 2017

Placée sous la présidence du Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, la cérémonie de remise des chèques des bénéficiaires du Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes (PAE/JF) de la région des Hauts-Bassins a eu lieu le samedi 24 septembre 2017.

Après la région du centre, c’était au tour des bénéficiaires pour le compte de la région des Hauts-Bassins du Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes (PAE/JF) de recevoir leurs chèques devant leur permettre de démarrer leurs microprojets.

La cérémonie de remise de chèques s’est déroulée, le samedi 24 septembre 2017, sous la présidence du Premier ministre, Paul Kaba THIEBA.
Ils sont 1 926 jeunes et femmes dont les microprojets ont été sélectionnés dans la région des Hauts-Bassins, sur un total de 13 471 sur toute l’étendue du territoire.
Aussi, 57,2% des bénéficiaires au niveau de la région des Hauts-Bassins sont des jeunes filles et des femmes, soit 1 103 microprojets.

Pour Paul Kaba THIEBA, à travers le PAE/JF, le Gouvernement met à la dispositions des jeunes et des femmes des crédits souples à des taux d’intérêts raisonnables, allant 0% pour les personnes vivant avec un handicap, 1% pour les femmes et 2% pour les titulaires d’un diplôme post BAC, cela en vue de d’impulser une nouvelle dynamique centrée sur l’auto-emploi.

Selon lui, le PAE/JF va permettre de générer 5 778 emplois directs et plus de 6 000 emplois indirects, sur les trois années d’exécution du programme.

A son avis, le Gouvernement doit mener des actions à court, moyen et long terme, afin de résorber le taux de chômage qui de est 14,1% chez les jeunes et de 20,3% chez les femmes, selon l’Enquête multisectorielle continue (EMC) réalisée en 2014 par l’Institut national de la santé et la démographie (INSD).
« Dans la région des Hauts-Bassins, ce taux est de 10,2% pour les jeunes actifs et 14,5% pour les femmes », a-t-il précisé.

A entendre le Coordonnateur du PAE/JF, Dr Soumaïla BITIBALY, le choix des dossiers présélectionnés s’est basé sur des critères précis à savoir la cohérence, l’innovation du projet et sa forte potentialité économique et de création d’emplois.
Du reste, il a exhorté les bénéficiaires à utiliser ce financement à bon escient, en ce sens que ce sont des fonds publics qui devraient être remboursés.

Le représentant des bénéficiaires du PAE/JF pour le compte de la région des Hauts-Bassins, Bakary SOGODOGO, a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance au Président du Faso ainsi qu’au Gouvernement pour l’initiative de ce programme qui va, selon ses dires, améliorer les conditions de vie des jeunes et des femmes au Burkina Faso.
« A travers ce programme, la question de chômage des jeunes et des femmes est en passe de trouver une solution », a-t-il ajouté.

DCI/PM

Version imprimable