Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Politique étrangère du Burkina Faso : Quatre ambassadeurs burkinabè reçoivent (...)

Politique étrangère du Burkina Faso : Quatre ambassadeurs burkinabè reçoivent les conseils du Premier ministre

mardi 25 juillet 2017

Dans l’après-midi du lundi 24 juillet 2017, le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, a échangé avec quatre (4) ambassadeurs nouvellement nommés de la Chine-Taïwan, du Ghana, du Koweï et du Danemark, avant leur départ pour ces pays dans lesquels ils doivent servir. Les échanges ont porté sur la mise en œuvre de la politique étrangère du Burkina Faso notamment les politiques sectorielles menées dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES).

Nommés ambassadeur du Burkina Faso auprès du Royaume du Danemark, Monsieur Souleymane KONE, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso près l’Etat du Koweït, Madame Maria-Goretti Blandine DICKO/AGALOUE ADOUA, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de Chine-Taïwan, Madame Aminata SANA/CONGO et ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République du Ghana, le Général Pingrenoma ZAGRE, sont tous sur le point de rejoindre leurs différentes juridictions.

Mais avant leur départ, ils ont eu un entretien avec le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, sur la mise en œuvre de la politique étrangère du Burkina Faso.
Selon leur porte-parole, Pingrenoma ZAGRE, il était bien indiqué qu’ils reçoivent les conseils du Chef du Gouvernement avant de rejoindre leurs différentes juridictions.
« Nous avons échangé sur les domaines de notre mission à savoir la mise en œuvre de la politique étrangère du Burkina Faso en ce sens que nous devons travailler au renforcement des relations économique, commerciale et culturelle et aussi en matière de formation et d’échanges universitaires avec les différents pays auprès desquels nous allons représenter le Burkina Faso », a-t-il expliqué.

Il a en outre soutenu que le Chef de l’Exécutif leur a conseillé de travailler à observer strictement la cohérence des actions qu’ils doivent mener sur le terrain, en lien avec les directives du Président du Faso, Roch Marc Christian KABORE.
« Nous nous sommes également informer au mieux des différentes politiques sectorielles menées dans le cadre du Plan national de développement économique et social (PNDES) afin de contribuer à tirer les meilleurs profits au bénéfice du Burkina Faso dans ces différents pays », a-t-il mentionné.

DCI/PM

Version imprimable