Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Union Africaine : la Commissaire aux Affaires politiques échange avec le (...)

Union Africaine : la Commissaire aux Affaires politiques échange avec le Premier ministre

lundi 13 février 2017

Pour avoir été élue au poste de Commissaire aux Affaires politiques de l’Union africaine, Madame Minata SAMATE, est venue réitérer ses remerciements à Son Excellence Paul Kaba THIEBA le vendredi 10 février 2017. Elle a saisi cette opportunité pour aborder avec le Chef du gouvernement, les défis de notre pays à la tête de ce département et sa contribution à la bonne marche de l’organisation panafricaine. Minata SAMATE dit avoir bénéficié des conseils avisés et de l’expérience de Paul Kaba THIEBA.

A travers la personne de Madame Minata SAMATE, le Burkina Faso a été élu au poste de Commissaire aux Affaires politiques de l’Union africaine. La nouvelle Commissaire est venue témoigner toute sa reconnaissance à Son Excellence Paul Kaba THIEBA le vendredi dernier. « J’ai eu l’honneur d’être reçue par le Premier ministre et je l’ai remercié, à travers lui, l’ensemble de son gouvernement et tout le peuple burkinabè, pour avoir bien voulu soutenir ma candidature que les pays membres de l’Union africaine ont retenu pour le poste de Commissaire aux Affaires politiques » a-t-elle dit à sa sortie d’audience.

En effet, le département en charge des Affaires politiques de l’Union africaine s’occupe des questions relatives aux élections, aux droits de l’homme, à la gouvernance, à la promotion de la paix et de la sécurité, aux réfugiés et déplacés sur le continent etc. Minata SAMATE a donc saisi l’opportunité de cette visite pour échanger avec le Chef du gouvernement sur toutes ces questions et aussi sur les défis qui attendent notre pays. Les échanges ont également porté sur la contribution du Burkina Faso à la bonne marche de l’Organisation panafricaine, à la mise en œuvre du programme contenu dans son agenda 2063 et sur les objectifs visés à travers notre participation à cette gouvernance. Des échanges pleins d’enseignements pour la Commissaire nouvellement élue qui a assuré avoir bénéficié de l’expérience de Paul Kaba THIEBA.

« Le Premier ministre a bien voulu me donner des conseils avisés étant donné qu’il a servi dans une organisation internationale » a-t-elle renchéri.
L’Union africaine compte désormais cinquante-cinq (55) Etats-membres avec l’admission du Maroc.

DCI/PM

Version imprimable