Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Pluies diluviennes : Le président du Faso lance une opération de solidarité (...)

Pluies diluviennes : Le président du Faso lance une opération de solidarité nationale et internationale

samedi 5 septembre 2009

Le Jeudi 03 septembre 2009, le Conseil des Ministres a examiné un rapport sur les inondations du 01 septembre 2009 à Ouagadougou et dans d’autres régions du Burkina Faso.

Plusieurs secteurs vitaux concourant au fonctionnement des activités ont été touchés ; des habitations et bâtiments publics et privés, des équipements et infrastructures routières, des biens meubles et mobiliers ont subi des dégâts, des réserves importantes de secours d’urgence, des matériaux de construction, des archives importantes ont été submergés.

Les sites d’accueil d’urgence installés dans les arrondissements de la ville de Ouagadougou ont déjà accueilli plus de cent dix mille (110 000) sinistrés.

Au regard de la situation, le Président du Faso a pris des mesures pour faire face aux urgences et apporter des corrections à la politique d’aménagement urbain.

Afin de permettre à l’ensemble des Burkinabé et aux amis du Burkina Faso de témoigner leur solidarité, le Président du Faso a décidé du lancement d’une action de solidarité nationale et internationale dès le lundi 07 septembre 2009 à 10 h 00 à l’ancien palais de la présidence à Koulouba.

Les contributions de toute nature y seront reçues durant une semaine.

Dans les régions, les contributions sont reçues par le Gouverneur.

Le Président du Faso renouvelle sa compassion et sa solidarité aux familles des victimes et aux personnes affectées.

Il félicite l’ensemble de ses concitoyens pour la mobilisation exceptionnelle et l’élan de solidarité exprimée dès les premières heures de la catastrophe.

En outre, il encourage les forces de défense et de sécurité, les médias et tous les acteurs sans exclusive qui ont accompagné avec abnégation les secours, traduisant ainsi leur attachement à la nation. Ouagadougou, le 04 septembre 2009

Le Service d’Information du Gouvernement

Version imprimable