Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > Circulation routière – Des mesures fortes immédiatement applicables

Circulation routière – Des mesures fortes immédiatement applicables

jeudi 19 mai 2016

Suite à l’accident de circulation survenu ce jour 19 mai 2016 aux environs 00h 30 minutes à Ouahabou dans la province des Balés, une délégation gouvernementale conduite par le ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière, Monsieur Souleymane SOULAMA et le Ministre de la femme de la solidarité nationale et de la Famille, Madame Laure HIEN /ZONGO s’est rendue sur les lieux du drame qui a fait 24 morts et 38 blessés.

Le gouvernement présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Le gouvernement invite les usagers de la route à la prudence et au respect du code de la route.

Sur la question de la sécurité routière, une réunion s’est tenue ce jeudi 19 mai 2016 entre une délégation gouvernementale et les acteurs du secteur des transports.

Il ressort de cette rencontre les mesures suivantes immédiatement applicables sur toute l’étendue du territoire nationale.

- La prise d’un arrêté ministériel pour Le plombage systématique de tous les cars de transport en commun ;

- La vérification de la conformité entre le véhicule et la visite technique présentée par le chauffeur ;

- La tolérance zéro à la surcharge ;

- L’interdiction formelle du transport mixte ;

- La surveillance du stationnement sur les axes routiers ;

- Le respect de la législation en vigueur et des conventions collectives en ce qui concerne les conditions de travail des chauffeurs ;

Le gouvernement a instruit l’ensemble des forces de contrôle (police et gendarmerie) à l’application rigoureuse de ces mesures.

Le Service d’information du gouvernement

Version imprimable