Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > Message des Ministres en charge de l’Education : 5 octobre 2015 : Journée (...)

Message des Ministres en charge de l’Education : 5 octobre 2015 : Journée Mondiale des Enseignants

mardi 6 octobre 2015

Comme chaque année, le 05 octobre nous commémorons la Journée Mondiale des Enseignants. Cette une Journée se tient chaque année le 5 octobre afin de célébrer le rôle essentiel que jouent les enseignants et les enseignantes pour offrir une éducation de qualité à tous les niveaux.

Proclamée en 1994 par l’UNESCO, la journée Mondiale des Enseignants commémore l’anniversaire de la signature, en 1966, de la Recommandation de l’UNESCO et de l’OIT concernant la condition du personnel enseignant.
Cette année, la journée est célébrée au lendemain de l’adoption des nouveaux objectifs du développement durable par l’Assemblée Générale des Nations Unies. C’est l’occasion d’établir une feuille de route pour les enseignants dans le cadre du nouveau programme Education 2030.

La présente célébration, placée sous le thème « un personnel enseignant fort pour des sociétés durables », rappelle la synergie et les liens essentiels qui existent entre l’enseignant et les objectifs de développement durable. En effet, il est de plus en plus reconnu que la qualité des enseignants est le facteur le plus important dans l’apprentissage des enfants et dans l’augmentation de la productivité. Il s’avère donc nécessaire de donner plus de moyens à tous les enseignants grâce à des conditions de travail décentes, sures et saines, une autonomie professionnelle et une liberté pédagogique.
Le gouvernement s’engage à entretenir un dialogue fructueux et constructif avec les enseignants et les organisations et concevoir des mesures et des stratégies concrètes afin d’offrir des incitations appropriées et des perspectives de carrière claires aux enseignants.
La Recommandation OIT-UNESCO concernant la condition du personnel enseignant (1966), la Recommandation de l’UNESCO concernant la condition du personnel enseignant de l’enseignement supérieur (1997) et les Directives de l’OIT sur la promotion du travail décent pour le personnel de l’éducation de la petite enfance (2014) constituent des normes et références internationales essentielles pour la profession d’enseignant auxquels le Burkina Faso adhère.
Depuis sa création en 1946, l’UNESCO est à l’avant-garde des efforts mondiaux dans le domaine de l’éducation. Par le thème de cette année, à savoir « un personnel enseignant fort pour des sociétés durables », l’Organisation Mondiale pour l’éducation appelle les États et leurs partenaires à redoubler d’efforts pour que l’éducation soit pleinement reconnue comme l’un des plus puissants accélérateurs de développement durable.
C’est l’occasion de reconnaitre et de saluer les efforts enseignants et enseignantes et des acteurs de l’éducation, des associations, des ONG et des partenaires sociaux qui se battent quotidiennement pour faire reculer les frontières de l’ignorance et de l’obscurantisme dans notre pays.
C’est également l’occasion de saluer et de remercier l’ensemble des partenaires techniques et financiers pour leur accompagnement constant dans la mise en œuvre des programmes de développement du système éducatif.
Au nom de tous les acteurs du système éducatif, au nom du Gouvernement du Burkina Faso, nous souhaitons une bonne fête à tous les acteurs de l’éducation.

Le Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur
Pr Filiga Michel SAWADOGO

Le Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation
Samadou COULIBALY

Version imprimable