Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > Ministre en charge du travail : les plaidoyers de la CNT-B au ministre (...)

Ministre en charge du travail : les plaidoyers de la CNT-B au ministre Augustin Loada

vendredi 9 janvier 2015

Une délégation de la Confédération nationale des travailleurs du Burkina (CNT-B) conduite par son secrétaire général, Blaise Augustin Hien, a été reçue en audience, le mardi 23 décembre 2014 par le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, le Pr Augustin Loada.

Sur l’objet de l’audience avec le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, le Pr Augustin Loada, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Burkina (CNT-B), Blaise Augustin Hien, a dit qu’il s’est porté sur des plaidoyers. « Ces plaidoyers portent sur la relecture de la loi 033 sur les établissements publics de l’Etat, la ratification de la convention 189 de l’Organisation internationale du travail, le règlement des problèmes de sécurité sociale à travers l’équipement des inspections du travail pour le contrôle des entreprises, la relance des négociations sur la convention collective sectorielle des mines », a-t-il informé. Remerciant la CNTB pour sa démarche, le ministre Loada a indiqué que cette rencontre vient à point nommé.

« En ce sens que par rapport aux plaidoyers, je constate qu’il y a des convergences par rapport à des préoccupations qui sont celles du ministère. Par exemple, promouvoir le travail décent fait partie de ma lettre de mission. Il y a aussi les propositions de la centrale par rapport à la relecture de la loi 013 », a-t-il souligné. Pour lui, la relation avec les partenaires sociaux en particulier le monde des travailleurs est une relation très importante. « Cela fait partie de la lettre de mission que le Premier ministre m’a remise : prôner le dialogue social avec les partenaires sociaux », a laissé entendre M. Loada qui a par ailleurs informé qu’il sera envisagé une synergie d’actions entre son département et la CNT-B dans le cadre de la recherche de solutions aux préoccupations des travailleurs. Cette audience a été également l’occasion pour la CNT-B, d’inviter le ministre à la cérémonie d’inauguration de son centre de formation en restauration, en janvier 2015.

Yves OUEDRAOGO

Sidwaya

Version imprimable