Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > Logements sociaux de Bassinko : le ministre René Bagoro prend le pouls des (...)

Logements sociaux de Bassinko : le ministre René Bagoro prend le pouls des avancées

lundi 1er décembre 2014

Le ministre de l’habitat et de l’urbanisme, René Bagoro, a effectué le jeudi 27 novembre 2014 à Ouagadougou, une visite sur le site des logements sociaux de Bassinko. Il s’est agi pour lui, de s’imprégner de l’état de l’avancement des travaux et de voir quelles sont les priorités, afin de baliser le terrain pour son successeur.

JPEG - 6.2 ko

Le ministre de l’habitat et de l’urbanisme René Bagoro, veut prendre le taureau par les cornes, afin de baliser le terrain pour son successeur. C’est pourquoi, deux jours après son installation, il s’est rendu sur le site des logements sociaux de Bassinko, le jeudi 27 novembre 2014 pour voir de visu l’avancement des travaux. Selon lui, trois raisons ont motivé ce déplacement. D’abord, avoir une connaissance physique réelle de terrain, s’enquérir de l’état de l’avancement des travaux de construction de logements sociaux et économiques réalisés par l’état et les promoteurs privés et enfin, constater l’état de l’avancement des travaux de viabilisation, notamment en matière d’eau et d’électricité. Et cela, dit-il, dans le but de pouvoir faire des propositions au gouvernement pour pallier les plus urgents. « Nous avons douze mois pour préparer le terrain, résoudre un certain nombre de difficultés urgentes, afin de permettre aux nouvelles autorités qui seront élues en 2015, d’avoir un terrain propice pour travailler », a précisé le ministre Bagoro. Il a apprécié la vision du gouvernement précédent et promet de travailler à consolider les acquis. « Le temps qui nous est imparti est très court, donc il ne s’agira pas pour nous d’entamer d’autres chantiers, mais de voir ceux qui sont déjà engagés afin que les populations qui vont y habiter, puissent avoir de meilleure conditions », a-t-il indiqué. La visite guidée a permis au ministre Bagoro et sa délégation, de savoir quels sont les types de logements construits sur le site. Ainsi, des logements sociaux de la Société immobilière de construction et de courtage de El Hadj Fassano Karambiri et de l’Agence immobilière Gelpaz de Alain Zoungrana en passant par ceux économiques de la Compagnie générale des entreprises du groupe CGE et de la Société immobilière internationale Wend-Panga de Julien Ouédraogo, le ministre a pu échanger avec les promoteurs sur les difficultés auxquelles ils font face. Toute chose qui va l’aider dans ses prises de décision.

Donald Wendpouiré NIKIEMA
nikdonald@yahoo.fr
Jean Paul Congo
( stagiaire)

Sidwaya

Version imprimable