Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Ministères > Fonds des Nations unies pour la population : Plus de 100 millions en (...)

Fonds des Nations unies pour la population : Plus de 100 millions en matériel pour le ministère de la santé

mercredi 12 juin 2013

Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a remis officiellement, le jeudi 6 juin 2013 à Ouagadougou, du matériel roulant et informatique au ministère de la Santé.

Le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) a acquis du matériel informatique et roulant en vue de renforcer les capacités des structures de coordination et de mise en œuvre de son 7ème programme de coopération. D’une valeur de cent cinq millions quatre cent mille cinq cents francs (105 400 500 F CFA), le matériel se compose de trois ambulances, quatorze (14) ordinateurs et accessoires, divers matériels de projection et deux (2) photocopieuses multifonctions. La réception a eu lieu le jeudi 6 juin 2013 au ministère de la Santé. Selon le représentant de l’UNFPA, Dr Mamadou Kanté, ce matériel contribuera au renforcement de l’équipement des structures sanitaires en vue d’offrir des services de santé de qualité en général, ceux de la reproduction en particulier.

« Nous sommes satisfaits des trois (3) ambulances que nous recevons pour le Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Séguénéga, de Yako et de Boulsa », s’est réjoui le ministre de la Santé, Léné Sebgo. Il a précisé que le matériel reçu permettra de renforcer les capacités des acteurs de la santé. Pour M. Kanté, la remise des ambulances et du matériel informatique succède à bien d’autres appuis de l’UNFPA au département en charge de la santé. Il a rappelé que ces dernières années, la structure a fortement appuyé les efforts du ministère en mettant à sa disposition du matériel médical technique, des produits de santé de la reproduction, des véhicules et du matériel de bureau d’une valeur cumulative de plus de 2,6 milliards de F CFA. « C’est un ouf de soulagement parce qu’à Séguénéga, il y a un an de cela que nous ne disposions pas d’ambulance. C’était vraiment très pénible pour nos malades », a déclaré Bougma Noël du district sanitaire de Séguénégua, localité située au Nord du Burkina.

Wamini Micheline OUEDRAOGO

Sidwaya

Version imprimable