Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Discours du Premier Ministre > ALLOCUTION DE MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DU PREMIER MINISTERE A (...)

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE SECRETAIRE GENERAL DU PREMIER MINISTERE A L’OCCASION DE LA CEREMONIE DE PRESENTATION DE VŒUX DU NOUVEL AN 2013

jeudi 10 janvier 2013

Excellence Monsieur le Premier Ministre,
Madame Christiane TIAO, Epouse de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre,
Chers invités,
Mesdames et Messieurs,

C’est avec joie et espérance que l’ensemble du personnel du Premier Ministère se retrouve rassemblé autour de vous, ce soir, dans le cadre de la traditionnelle cérémonie de présentation de vœux de nouvel an.

Bien que cette cérémonie soit une coutume, elle est également l’occasion de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler et d’envisager les perspectives pour celle qui vient de commencer.
Aussi, Permettez-moi, Excellence, de vous remercier, sincèrement, pour votre constante disponibilité vis-à-vis du personnel.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

L’honneur m’échoie, une fois de plus, de prendre la parole, en ce moment tant attendu par l’ensemble du personnel du Premier Ministère, pour présenter à vous même, à votre épouse et à toute votre famille ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers nos vœux, les meilleurs, de santé, de bonheur et de prospérité pour l’année 2013. Que la paix et la grâce de Dieu vous accompagnent dans toutes vos actions à venir à la tête du Gouvernement dont vous avez la lourde charge de conduire à nouveau.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Permettez- moi de vous renouveler, ici, toutes nos vives félicitations et nos encouragements, non seulement, pour votre brillante élection comme député dans la province du Sanguié, le 02 décembre 2012, mais aussi, pour votre reconduction acclamée et saluée par les populations des villes et des campagnes, à la tête du Gouvernement le 31 décembre 2012.

Cette marque de confiance, de la part de son Excellence Monsieur le Président du Faso, traduit, une fois de plus, la reconnaissance de vos mérites et de vos hautes qualités d’homme d’Etat pour continuer à œuvrer à ramener la sérénité et la prospérité au Burkina Faso. Nous, vos collaborateurs quotidiens, avons été les témoins et les accompagnateurs privilégiés de tous les combats que vous menez sur les divers chantiers de développement afin d’offrir au peuple laborieux du Burkina Faso des conditions de vie meilleures. En témoignage de votre sacrifice pour la nation et en cet instant particulier , je m’en voudrais de ne pas me souvenir de vos journées de travail sans limite pour sortir les dossiers à temps, des innombrables conseils de cabinet et audiences pour écouter, harmoniser, arbitrer et décider, des milliers de kilomètres de route parcourus dans les campagnes et les villes, des multiples rencontres avec les forces vives et les diverses couches socioprofessionnelles pour voir les réalités, échanger les points de vue, sensibiliser et rassurer pour n’en citer que cela.

Excellence, vos proches collaborateurs que nous sommes se sentent, individuellement et collectivement, honorés par votre reconduction à la tête du Gouvernement et sommes fiers de cette confiance renouvelée.

Aussi, voudrions nous vous exprimer notre ferme détermination à toujours vous accompagner dans la réalisation de la mission, si lourde mais combien exaltante, à vous confiée par son Excellence Monsieur le Président du Faso.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Sous votre impulsion l’Institution a enregistré au cours de l’année 2012 des acquis sur le plan de son leadership, de son organisation, de son fonctionnement, du renforcement de ses capacités et de ses missions. A ce titre on peut citer notamment :

1. la crédibilité et la notoriété, sans conteste, retrouvées ;

2. l’adoption et l’opérationnalisation de la nouvelle organisation des services du Premier Ministère qui a permis la création et la mise en place de nouvelles structures centrales comme rattachées ;

3. le renforcement de certaines missions du Premier Ministère ;

4. la tenue du premier Cadre de Concertation du Premier Ministère le 14 juin 2012 ;

5. l’institutionnalisation du Cadre de Concertation du Premier Ministère prévu pour se tenir deux fois par an ;

6. la création et l’installation des membres de la cellule genre du Premier Ministère ;

7. l’élaboration du budget programme pour le compte de l’Institution ;

8. l’implémentation du programme de renforcement des capacités du Premier Ministère qui débutera incessamment ;

9. la décoration de vingt sept agents (27) agents du Premier Ministère ;

10. le renforcement du personnel des structures centrales par l’arrivée de 10 nouveaux cadres ;

11. les sessions de formation transversales du personnel ;

12. l’acquisition de neufs (09) motocycles pour les agents de liaison ;

Par ailleurs, au titre des activités réalisées par les structures rattachées et de mission, on peut retenir entre autres :

1. la sensibilisation sur la corruption ;

2. la tenue des assises nationales sur la corruption ;

3. la construction de bâtiments et hôtels administratifs dans certaines régions ;

4. la réalisation d’édifices pour l’enseignement professionnel ;
5. la visite des sites d’accueil des réfugiés maliens et des points sensibles et les réflexions sur les actions d’amélioration à entreprendre ;

6. la réalisation d’une étude sur les nouveaux modes de comportement des burkinabè ;

7. la relecture des textes régissant la HACIAU conformément à la législation communautaire ;

8. la sensibilisation et la contribution à la lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre ;
9. la mise en place des services de l’ARSE et le renforcement de capacité des membres de son Conseil de régulation ;

10. la promotion du capital humain ;

11. la levée de presque toutes les conditionnalités et l’accélération de la mise en œuvre du programme au niveau du MCA ;

12. la mise en place des conditions et des mécanismes institutionnels et financiers indispensables au démarrage et à l’accélération des activités de la MOAD et

de BAGRE- Pôle ;
13. l’élaboration de projets de loi ou de textes d’application des lois et décrets notamment au niveau de l’ARMP, de l’ARCEP, de l’ARSE et de COPENA ;
14. l’impulsion d’une dynamique sous régionale pour une harmonieuse transition numérique vers la TNT ; etc.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Si nous sommes fiers d’appartenir à une institution aussi prestigieuse que le Premier Ministère et d’œuvrer, avec abnégation, à vos cotés pour son rayonnement, nous sommes également fiers d’avoir à la tête de cette institution un Grand homme : engagé, infatigable, serviable et toujours à l’écoute des travailleurs.
L’ensemble du personnel me charge de vous dire qu’il est sensible aux efforts que vous ne cessez de déployer personnellement depuis que vous êtes à la tête de l’Institution, malgré l’immensité de vos responsabilités et un contexte international, sous régional et national particulièrement difficile, pour améliorer leurs conditions de vie et de travail.

On peut citer à titre d’exemples :

1. la décoration de vingt sept (27) agents de l’administration centrale et des services rattachés dont deux (02) Commandeurs de l’ordre national. Parmi ces distinctions dont le nombre est inédit et salué, plus d’un tiers (1/3) revient aux femmes (10/27).
Ces hautes distinctions qui nous honorent tous, constituent une marque de confiance que nous allons toujours œuvrer à mériter ;

2. votre contribution à la sortie récréative des secrétaires sur Bagré les 1er et 02 septembre 2012. Elles tiennent à vous remercier pour cette attention à leur égard ;

3. l’achat et la remise des motocycles le 14 août 2012. L’Association des agents de liaison vous exprime leur reconnaissance à ce titre ;
4. votre soutien et vos sollicitudes renouvelées en 2012 en faveur de l’amicale des femmes du Premier Ministère qui lui ont permis de poursuivre ses efforts de promotion de la solidarité au sein des femmes ainsi que son implication dans tout le processus de développement de l’Institution. Elle vous remercie pour toute cette sympathie ;

5. votre soutien aux candidats du Premier Ministère aux élections couplées du 02 décembre 2012 ; l’ensemble des candidats vous renouvelle sa reconnaissance et sa gratitude.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Tout en appréciant positivement les efforts consentis pour améliorer les conditions matérielles de travail et de vie de vos collaborateurs, il me revient la redoutable charge de porter à votre connaissance que des difficultés, non moins importantes, persistent et limitent la performance des services et des agents. Au nombre de celles-ci, on peut énumérer :

1. l’insuffisance et la vétusté du matériel informatique pour les agents ;

2. la vétusté du parc automobile qui mérite un renouvellement ;

3. le manque de locaux physiques pour installer les agents. Ce problème mérite une attention plus particulière afin de trouver une solution permettant aux agents de travailler dans les conditions idoines ;

4. l’aménagement très sommaire des nouvelles structures centrales avec juste le minimum pour travailler ;

5. le manque de personnel en général et le personnel de soutien en particulier (secrétaires et chauffeurs). Pour l’année 2012 on a noté 15 sorties temporaires, 24 arrivées, six (06) en stage et sept (07) en retraite toutes structures confondues.

6. l’insuffisance des dotations budgétaires de certaines structures qui ne leur permet pas de réaliser leur programme d’activités annuel ;

7. l’insuffisance de motivation psychologique et économique du personnel des administrations surtout centrales ;

8. l’insuffisance des actions de renforcement des capacités du personnel à tous les niveaux et singulièrement du personnel jeune en nombre de plus en plus, important.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Ce bilan loin d’être exhaustif, témoigne de votre ferme engagement à toujours œuvrer pour la création d’un cadre agréable de travail, condition indispensable pour assurer un plein épanouissement du personnel.

L’ensemble du personnel tout en louant vos multiples efforts, vous témoigne tout le soutien nécessaire à l’opérationnalisation continue de notre chère institution.
Dans cette perspective et dans le souci de rechercher les meilleures solutions aux difficultés soulevées, le plus grand souhait du personnel pour l’année 2013 est que vous puissiez, d’une part, étudier et voir la faisabilité des conclusions du rapport du Comité de réflexion sur les conditions de travail et d’un plan de carrière des agents du Premier Ministère, et, d’autre part, faire mobiliser dans la loi de finances exercice 2013 ou dans la loi rectificative de finances 2013, des ressources budgétaires substantielles et reconductibles nécessaires à l’opérationnalisation de la réforme des services du Premier Ministère et à l’amélioration des conditions de travail.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Au cours de l’année 2012, la grande famille du Premier Ministère, à l’instar des autres départements, a connu des moments de joies avec des mariages et des naissances mais aussi de peines avec la douloureuse disparition de certains collaborateurs ou des membres de leur famille.

La mobilisation du personnel constatée à l’occasion de ces différents évènements traduit la solidarité agissante au sein de la grande famille du Premier Ministère dont vous êtes le garant. Car en ces moments difficiles, votre présence à nos côtés a toujours été effective et votre soutien multiforme ne nous a jamais fait défaut.

Permettez-moi Excellence de saisir cette occasion, pour vous exprimer, à nouveau, la gratitude de l’ensemble de vos collaborateurs pour votre soutien inlassable. Nous saluons et remercions également Madame TIAO, votre épouse, cette grande Dame infatigable pour sa compréhension, sa tolérance et tout le travail qu’elle abat en silence et dans la discrétion pour nous soutenir.

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Dans l’exécution des missions et des tâches qui sont quotidiennement les nôtres, notre souci permanent reste et demeure le plein investissement de soi, dans la loyauté et la probité, pour la réalisation des objectifs qui vous sont assignés. Nous resterons toujours à vos côtés, plus que jamais soudés et déterminés à remporter de nouvelles victoires sur les multiples chantiers de développement pour un Burkina émergent. Nous espérons de toutes nos forces que les cendres de 2012 fertiliseront ces chantiers pour nous permettre d’y faire germer en 2013, les fleurs de la paix, de la tolérance et du progrès si chers aux burkinabé.

Excellence Monsieur le Premier Ministre et Madame,

Bonne et heureuse année 2013.

Je vous remercie.

Version imprimable