Accueil thématique

Dossiers


Recherche personnalisée


Vidéos
PNDES : Ouagadougou veut convaincre pour financer son développement



Abonnez-vous!
La lettre d'information du Gouvernement


Sites Publics

 Présidence du Faso
 Assemblée nationale
 LegiBurkina
 Archives du site du Premier Ministère
Accueil > À la une > Acutalités > Premier Ministère > Première rencontre d’échanges entre le Chef du gouvernement et les membres de (...)

Première rencontre d’échanges entre le Chef du gouvernement et les membres de l’Amicale des Femmes du Premier Ministère

lundi 1er juin 2009

Le Premier Ministre Tertius Zongo a rencontré le jeudi 28 mai 2009 les membres de l’Amicale des Femmes de l’Institution. Première du genre depuis la mise en place de ce regroupement en décembre 2008, la rencontre, souhaitée par l’amicale et prévue pour se tenir deux fois par an, vise à permettre des échanges directs entre le Premier Ministre et les femmes autour de sujets d’intérêt professionnel. « Comment améliorer le rendement professionnel des femmes du Premier Ministère », tel est le thème abordé lors de ces premiers échanges.

L’Amicale des Femmes du Premier Ministère (AFPM) est un cadre de concertation mis en place par ces femmes avec pour objectifs de favoriser la prise de conscience des membres dans le processus de développement de l’Institution, impliquer les femmes dans la résolution des problèmes sociaux et professionnels et œuvrer à la réussite des membres dans tous les secteurs d’activités du Premier ministère. En concevant son plan d’action 2009, l’AFPM a perçu la nécessité d’organiser des journées de réflexion au profit des femmes. Une première rencontre leur a en effet permis au mois d’avril de bénéficier d’une communication du Secrétaire général monsieur Paul Marie Compaoré sur le fonctionnement des services du Premier Ministère.

Les échanges avec le Premier Ministre qui était entouré de quelques proches collaborateurs, ont été un cadre idéal pour les femmes de l’Amicale qui ont partagé leur vision sur leur contribution dans l’exécution des missions assignées au Chef du gouvernement et dégagé des pistes pour l’amélioration de leur rendement professionnel. La présidente de l’AFPM madame Aïssétou Zébret a d’ailleurs mis en exergue dans son mot introductif le fait que « tout travail a pour finalité la production d’une valeur et que la reconnaissance de la valeur effective des fruits du travail accompli devrait être l’aspiration de tout travailleur ». Aussi a-t-elle exhorté les membres à contribuer activement à la réflexion pour en tirer des avantages mutuellement bénéfiques.

Réagissant à l’introduction de madame Zébret, le Premier Ministre a tout d’abord salué et relevé la justesse de la création de l’AFPM. Il a souligné l’intérêt de la démarche adoptée par l’amicale dans sa quête de l’excellence et s’est dit convaincu qu’au delà du rendement professionnel des femmes, c’est l’efficacité globale du Premier Ministère qui se verra renforcée. Tertius Zongo a ensuite présenté aux participants quelques ingrédients d’un bon rendement professionnel. La prise de conscience, l’engagement personnel, la prise en compte des savoirs de base (culture personnelle, savoir-faire et savoir-être) et l’auto-formation sont de l’avis du Premier Ministre les éléments essentiels à une bonne productivité dans une entreprise.

Evoquant la pression due au volume du travail que subissent souvent ses collaborateurs, Tertius Zongo a indiqué que cette contrainte ne devrait pas être simplement perçue comme un élément négatif mais plutôt comme une incitation et une motivation à bien faire. Avant de terminer son propos, le Chef du Gouvernement a relevé les préjugés nés des querelles intestines qui minent le milieu des femmes en général et souhaité que l’Amicale des femmes du Premier Ministère contribue à les démentir.

L’intervention du Premier Ministre a donné lieu à des échanges à bâtons rompus. Les femmes ont noté avec satisfaction l’engagement pris par leur premier responsable de les accompagner et de mettre en œuvre les recommandations issues de cette première rencontre.

Version imprimable